La tradition citadine libyenne et son acculturation : Étude du chant tripolitain (1960-2010)

par Abdulmonam Ben Hamed

Thèse de doctorat en Arts plastiques, musicologie

Sous la direction de Jean-Louis Leleu et de Nidaa Abou Mrad.

Soutenue le 25-11-2014

à Nice , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) , en partenariat avec Centre transdisciplinaire d’épistémologie de la littérature et des arts vivants (Nice) (laboratoire) et de Centre Transdisciplinaire d'Épistémologie de la Littérature (laboratoire) .

Le président du jury était Jean Lambert.

Les rapporteurs étaient Frédéric Lagrange, Jean During.


  • Résumé

    Le but de cette thèse est d’étudier tout particulièrement le répertoire du chant tripolitain au sein de la tradition musicale libyenne, de façon à mettre en lumière, à la fois, les modèles mélodiques et les modèles rythmiques qui caractérisent ce chant, ainsi que les structures compositionnelles qui s’en dégagent. Une place centrale sera accordée à l’étude de l’évolution/acculturation du chant tripolitain.

  • Titre traduit

    Libyan city tradition and acculturation : Study of singing Tripolitanian (1960-2010)


  • Résumé

    The main aim of this thesis is to study in a special form the trabelsi singing in the core of the tradition of the Libyan music with a method explains at the same time, the melodic models and rhythmic models that describe this singing, as well as compositional structures highlighted by these models. In addition, this research will deeply concentrate in studying the development and acculturation of the trabelsi singing.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.