Les Systèmes d'Information Urbanisés : étude et analyse de leur performance

par Leila Trabelsi

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jacques Spindler.

Soutenue le 14-11-2014

à Nice , dans le cadre de École doctorale Droit Et Sciences politiques, Économiques et de Gestion (Nice) , en partenariat avec Groupe de recherche en management (Nice) (laboratoire) et de Goupe de Recherche en Management (laboratoire) .

Le président du jury était Robert Teller.

Le jury était composé de Jacques Spindler, Robert Teller, Talel Ladhari, Olfa Zeribi-Benslimane.

Les rapporteurs étaient Talel Ladhari, Olfa Zeribi-Benslimane.


  • Résumé

    L’urbanisation des Systèmes d’Information (SI) est une démarche efficace pour la maîtrise de la complexité de l’organisation. Elle renforce la cohérence du SI et permet de l’aligner sur sa stratégie globale. Elle permet également d’aboutir à l’agilité du SI. Cette démarche présente des avantages considérables comme la réduction des coûts informatiques, un meilleur positionnement dans un environnement concurrentiel et une intégration des innovations technologiques afin de garantir l’évolutivité du SI. Par conséquent, l’inscription d’une entreprise dans un projet de refonte d’un SI devient primordiale. Comprendre le succès des SI est un défi complexe ou une réflexion sur l'évaluation des SI doit être appropriée pour capturer l'ampleur des besoins des utilisateurs et des retombées organisationnelles du SI Urbanisé (SIU). L’objet de ce travail est d’évaluer le succès du SI avant et après une démarche d’urbanisation que nous avons accompagné et modélisé. Cette recherche fournit l’une des premières validations empirique quantitative du le performance des SIU et identifie les dimensions qui agissent sur la perception de l’utilisation et les bénéfices nets du SIU. Le travail constitue une tentative qui ne manque pas d’ambition à la compréhension et l’étude de la dynamique de changement d’un SI existant à un SIU.

  • Titre traduit

    The urbanization of information systems : study and analyze of their performance


  • Résumé

    The urbanization of Information Systems (IS) is an efficient approach to control the complexity of the organization. It strengthens the coherence of IS and aligns it with the business strategy which allows leading to the agility. This approach has significant advantages such as reducing Information Technologies (IT) costs, enhancing the IS position in a competitive environment and ensuring the scalability and sustainability of the IS through the integration of technological innovations. Owing to these factors, the urbanization is considered as a strategic business decision. Thus, its embedding becomes a necessity in order to improve the IS practice. However, apprehending the IS success is a complex challenge due to the lack of global standard assessment criteria of the Urbanized IS (UIS). Commonly, the IS must be appropriate to satisfy user needs and to generate organizational benefits. In this context, the aim of this work is to introduce conceptual framework that enables the evaluation of the IS success after the embedding of urbanization process. This study provides a quantitative empirical validation of the success of UIS and identifies important aspects that influences the perception of the use and net benefits of UIS. The findings present an exploratory validation of urbanization success. The proposed model for the evaluation of UIS has been empirically tested on survey data. The empirical tests highlight the significant causal relationships between UIS constructs such as Quality and use, User Satisfaction and Net Benefits. This work is an ambition attempt to understand and study of the dynamics of change of the existing IS to an UIS.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-01-2017

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.