La santé des artisans au fil du parcours professionnel : de l'acharnement au travail au souci de soi

par Olivier Crasset

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Annie Dussuet.

Soutenue en 2014

à Nantes , dans le cadre de Ecole doctorale Droit, Economie-Gestion, Sociétés, Territoires (Nantes) , en partenariat avec Centre nantais de sociologie (laboratoire) .


  • Résumé

    The health of craftsmen is an area that has been little investigated so far. By combining quantitative and qualitative methods, this thesis seeks to highlight the relationship between work and health in this population. The aim is to answer questions left open by epidemiology by examining how artisans build, use and convert their physical capital. The study includes a secondary analysis of the 2006 Santé et Itinéraire Professionnel survey and indepth interviews. It is also based on several months of ethnographic fieldwork and the author's 15 years work experience in craft. The survey's sample compares craftsmen of working-class origin with others from the middle class. Over the course of their careers, how artisans physically engage in their work varies. Initially, the craftsman uses his physical skills, even abusing his body in order to fit into the economic market and cooperation networks in which job offers circulate. Then when he gets older, it is the social,economic and specific capitals that allow him to maintain his occupation by taking over his health, wich has become more fragile. In short, at first health is put at the service of business and then the relationship is reversed. The craftsman may all the better preserve his health if his investment in physical capital has borne fruit. Creative craftsmen, who initially have a higher cultural capital, further enhance their advantage in this area. Working-class craftsmen mostly develop a social capital that allows them to access good quality work. The study demonstrates the existence of a work collective that influences the reproduction of the group, the circulation of job offers, risks and caution skills.

  • Titre traduit

    The health of craftsmen-from hard work to care


  • Résumé

    La santé des artisans a été peu étudiée jusqu'ici. Cette thèse met en évidence le rapport singulier qui existe entre le travail et la santé dans cette population. Il s'agit de répondre à des questions laissées en suspens par l'épidémiologie en examinant comment les artisans construisent, utilisent et convertissent leur capital corporel. L'étude inclut une analyse secondaire de SIP 2006 et des entretiens approfondis. Elle s'appuie sur une enquête ethnographique et sur 15 ans d'activité professionnelle dans l'artisanat. L'échantillon compare des artisans d'origine populaire avec d'autres issus de la classe moyenne. Au fil du parcours professionnel, la façon dont un artisan s'engage physiquement dans le travail varie. Au départ, il s'appuie sur ses compétences physiques, quitte à malmener son corps, pour s'insérer dans le marché économique et dans des réseaux où circulent les offres d'ouvrage. Puis, quand il vieillit, le capital social, économique et spécifique permet de maintenir l'activité en prenantle relais d'une santé devenue plus fragile. Dans un premier temps, la santé est mise au service de l'entreprise, puis la relation s'inverse. L'artisan peut d'autant mieux préserver sa santé que son investissement en capital corporel a porté ses fruits. Les artisans créateurs, qui disposent au départ un capital culturel plus élevé que les hommes de métier, renforcent leur avantage dans ce domaine, alors que ces derniers développent surtout un capital social pour trouver du travail de bonne qualité. L'enquête montre l'existence d'un collectif de travail qui intervient dans la reproduction du groupe, la circulation des offres d'ouvrage, des risques et des savoir-faire de prudence.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par PUR à Rennes

La santé des artisans : de l'acharnement au travail au souci de soi


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (417 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 367-394. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 14 NANT 3032
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : San 15109 CRA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par PUR à Rennes

Informations

  • Sous le titre : La santé des artisans : de l'acharnement au travail au souci de soi
  • Dans la collection : ˜Le œSens social , 1269-8644
  • Détails : 1 vol. (288 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-5211-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 275-283. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?