Règles de vie religieuses et pratiques architecturales des ordres et congrégations au XVIIIe siècle : les fondations post-tridentines à Nantes (1591-1714)

par Chantal Aravaca

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Hélène Rousteau-Chambon et de Guy Saupin.


  • Résumé

    La plupart des villes françaises connaissent au XVIIe siècle une multiplication des établissements religieux, souvent qualifiée d'invasion conventuelle. Ces fondations sont majoritairement le fait d'ordres ou de congrégations nés ou réformés au XVIe et XVIIe siècles et issus de la ferveur qui résulte de la tenue du concile de trente. Elles entrainent la construction de couvents, de monastères et de nouvelles églises et supposent une augmentation considérable de l'activité édilitaire, qui ne peut être sans conse����quence. On attribue généralement aux ordres et congrégations fondés ou réformés après le concile de Trente la diffusion de nouvelles pratiques en matière d'architecture religieuse. De même, ce grand nombre de fondations et de constructions, s'accompagne de l'élaboration, par les ordres religieux, de normes visant à assurer la conformité des bâtiments aux spécificités de leur mode de vie. L'étude des couvents nantais apporte des jalons pour l'histoire des pratiques architecturales de congrégations ou d'ordres religieux encore peu étudiés. Le choix d'une ville, comme terrain d'investigation, permet d'appréhender la diversité des fondations tridentines : minimes, capucins, récollets, oratoriens, carmélites, calvairiennes, ursulines, vistandines, jésuites, pénitentes, dames de la retraite, dames carolines. Ces établissements sont envisagés comme les éléments d'un réseau de relations, et non pour eux-mêmes. Un tel angle d'approche met en évidence la capacité des ordres religieux à créer et faire circuler, en leur sein comme à l'extérieur, les formes architecturales et iconographiques adaptées à leur mode et de vie et à leur spiritualité.

  • Titre traduit

    Architecture and religious life during the 17th century : post tridentines foundations in Nantes (1591-1714)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (711 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 310-334. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.