Combustion en boucle chimique : Etude des performances d'un transporteur d'oxygène et estimation de la contribution du liant

par Lucia Blas Montesinos

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Patrick Dutournié.

Soutenue le 23-09-2014

à Mulhouse , dans le cadre de École doctorale pluridisciplinaire Jean-Henri Lambert, ED 494 (Mulhouse) , en partenariat avec Laboratoire de Gestion des Risques et Environnement / GRE (laboratoire) .


  • Résumé

    La réduction des émissions anthropiques de CO2 constitue actuellement un enjeu majeur. Parmi les technologies destinées à la production d'énergie, le Chemical Looping Combustion (CLC) présente un potentiel intéressant avec un faible coût de capture de CO2. Le CLC consiste à produire de l'énergie à partir de combustibles fossiles, en présence d’un transporteur d’oxygène solide qui fournit l’oxygène nécessaire à la combustion. Le matériau est ensuite régénéré sous air dans un deuxième réacteur. En sortie du réacteur de combustion, seuls les gaz CO2 et H2O sont émis et ainsi, après la condensation de l’eau, du CO2 quasiment pur est obtenu. La viabilité du procédé CLC à échelle industrielle dépend des performances et de la durée de vie des transporteurs d’oxygène utilisés. Au cours de cette thèse, les performances et le vieillissement d’un transporteur d'oxygène modèle (NiO/NiAl2O4), vis-à-vis de l’oxydation de CO ont été étudiées. Pour cela, des cycles d'oxydation-réduction dans un réacteur à lit fixe traversé ont été réalisés. Au cours de l’étude de l'influence des conditions de fonctionnement sur les performances du transporteur, il a été observé que la réactivité du transporteur augmente avec la température. De plus, le liant (NiAl2O4) participe également à la réaction d’oxydation du CO. Une évolution de la structure cristalline du liant au cours des cycles à haute température, a été mise en évidence à l’aide des techniques de caractérisation du solide (DRX, MEB-EDX, TPR,...). En parallèle à ces travaux, un outil numérique de simulation du lit fixe traversé a été développé afin de modéliser la réaction de réduction du transporteur d'oxygène avec le combustible CO.

  • Titre traduit

    Chemical Looping combustion : Study of an oxygen carrier performances and estimation of the binder's contribution


  • Résumé

    Nowadays, the reduction of anthropogenic greenhouse gas emissions (especially CO2) constitutes an important challenge. Among the different technologies currently studied for the CO2 capture during energy production, the Chemical Looping Combustion (CLC) shows an interesting potential with a low cost of capture. CLC consists of producing energy from fossil fuels or biomass combustion, in the presence of an oxygen carrier (generally a metal oxide) which provides the required oxygen for combustion. The material is then reoxidized with air in a different reactor. At the combustion reactor outlet only H2O and CO2 gases are emitted, therefore after condensation almost pure CO2 can be obtained. The success of a large scale CLC application depends on finding suitable oxygen carriers with good performances and long lifetime. The objective of this work is to study the performances and the ageing of a model oxygen carrier (NiO/NiAl2O4) with CO as fuel. For this, oxidation/reduction cycles have been carried out in a fixed bed reactor. The influence of the operating conditions on its performances is also investigated. From these studies, it is observed that the reactivity of the oxygen carrier increases with temperature. Moreover, the binder used in the oxygen carrier (NiAl2O4) reacts also with the fuel CO to produce CO2. An evolution on the support’s structure during cycles at high temperature is demonstrated using solid characterization techniques (DRX, MEB-EDX and TPR). After these experimental studies, a numerical model has been developed to simulate the reduction reaction of the oxygen carrier with CO in a fixed bed reactor.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Université de Haute Alsace [diffusion/distribution] à Mulhouse

Combustion en boucle chimique : Etude des performances d'un transporteur d'oxygène et estimation de la contribution du liant


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par Université de Haute Alsace [diffusion/distribution] à Mulhouse

Informations

  • Sous le titre : Combustion en boucle chimique : Etude des performances d'un transporteur d'oxygène et estimation de la contribution du liant
  • Détails : 1 vol. (208p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.