L'expérience du relatif : l'homme à l'épreuve dans les Oeuvres de Jean Potocki

par Emilie Roquefort

Thèse de doctorat en LITTERATURES FRANCAISES, COMPAREES spécialité Littérature française

Sous la direction de Dominique Triaire et de François Rosset.

Le président du jury était Yves Citton.

Les rapporteurs étaient Jan Herman.


  • Résumé

    Les multiples voyages que réalise Potocki tout au long de sa vie lui permettent de faire l'expérience d'un monde relatif, dont la compréhension appelle, au-delà de la raison, d'autres moyens de connaissance. La variété des normes, des croyances et des valeurs qu'il enregistre témoigne d'une infinie diversité des hommes. Parallèlement à ses récits de voyage, l'auteur revendique pourtant, dans ses écrits historiques, politiques, et dans ses aphorismes, un universel humain, appréhendé à l'aune de la liberté. La thèse met en lumière comment l'auteur tente de faire coïncider cet absolu, posé de manière théorique, avec un très grand relativisme normatif, perçu de manière empirique, et dont il entend rendre compte par une éthique de voyageur, à laquelle il n'est pas toujours fidèle. Précisément l'analyse de cet écart, entre sa manière d'appréhender l'Autre et la démarche qu'il s'était imposée, est riche de sens et dessine des éléments de réponse qui déplacent la question sur l'articulation entre diversité et unité humaines. Celle-ci ne se fait pas sans heurts à l'échelle des Œuvres, mais elle trouve sa pleine expression dans la synthèse proposée par le Manuscrit trouvé à Saragosse. Ce constat amène à réfléchir aux possibilités heuristiques offertes par la fiction. Potocki se sert du roman comme d'un laboratoire pour soumettre l'homme à l'expérience de la philosophie du « comme si », et pour mettre à l'épreuve sa nature ontologique. Cette enquête, extrêmement féconde pour comprendre comment l'universel humain favorise paradoxalement la plus grande diversité des peuples et la singularité des individus, soulève néanmoins le problème du relativisme cognitif. L'être et le monde n'existent-ils, pour Potocki, qu'à travers un discours, une représentation ?

  • Titre traduit

    Experimenting with relativism : man put to the test in Jan Potocki's Oeuvres


  • Résumé

    Built on a life-long series of travels, Jan Potocki's experience of a relative world calls, beyond the notion of reason, for the unveiling of new paths to knowledge. The wide variety of norms, beliefs and values he has recorded demonstrate the endless diversity of men. Yet, alongside his travel memoirs, the author has also depicted, in his historical, political works, as well as in his aphorisms, a universal humankind in its rapport to freedom. This thesis highlights the writer's attempt to match his search for the Absolute, as defined in theoretical terms, with a compelling normative relativism in its empirical perception. Thus Potocki sought to outline the ethos of the wanderer - without necessarily being true to it himself. The discrepancy between the way he related to his fellow men and the approach he had initially devised for himself is precisely where the analysis becomes meaningful, suggesting in its findings that the contention might in fact revolve around the junctures between the diversity of men and their notional oneness. While research may prove strewn with obstacles in Œuvres, it is most significant and highly relevant in the synoptic Manuscript Found in Saragossa, leading us to reflect upon the heuristic potential of fiction writing. Potocki uses the novel as a laboratory in which he subjects man to the philosophical experiment of the ‘as if', and puts his ontological nature to the test. However fruitful the investigation might be when it comes to understanding the paradox of how universality in men breeds growing diversity and individuality, it also raises the issue of cognitive relativism. Do humankind and the world only exist, according to Potocki, through verbal and mental representations ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.