Représentations de la France, des Français et de la langue française chez les élèves jordaniens

par Abdullah Al-Badarneh

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Martine Dreyfus.

Le président du jury était Geneviève Zoïa.

Le jury était composé de Martine Dreyfus, Olga Théophanous.

Les rapporteurs étaient Michel Grandaty, Fabienne Leconte.


  • Résumé

    Cette recherche s'intéresse aux représentations et aux images de la France, des Français, de la langue française et de son apprentissage chez des élèves jordaniens de niveau collège. Leurs influences dans le champ des études des langues et dans leur processus d'apprentissage et d'enseignement sont notables. Nous nous intéressons, dans cette étude, au terrain scolaire jordanien : un terrain presque vierge qui n'a pas été suffisamment exploité. Ainsi, pour recueillir les données nécessaires, nous avons eu recours à une enquête de terrain composée de quatre méthodologies de collecte de données : le questionnaire, la méthode des dessins, l'exercice des mots associés et les entretiens semi-directifs (collectifs et individuels). L'enquête de terrain a été réalisée auprès de 655 élèves apprenant le français et âgés de 12 à 16 ans. Les résultats montrent que l'image générale de la France, des Français et de la langue française chez les élèves est équilibrée, bien que parfois stéréotypée, antagoniste et généralisée. L'enquête montre également l'existence d'une relation étroite entre les représentations d'une langue étrangère et la motivation de son apprentissage. Enfin, cette étude montre l'importance d'étudier, de comprendre, d'infléchir, de reconstruire et de remplacer parfois les représentations que les apprenants ont du pays, des locuteurs et de la langue étudiée. Aussi, suite à notre enquête, nous soutenons la nécessité d'adopter un enseignement ayant une approche interculturelle, surtout aujourd'hui avec la mondialisation et la diversité des ressources d'information.

  • Titre traduit

    The representations of France, the French people and the French language among Jordanian students


  • Résumé

    The focus of this research is the image of France as a country, its people, and the French language teaching and learning among Jordanian students in public and private schools. The influences of this image on the language studies and the process of teaching and learning are significant. This study was centered on French language learning process in Jordanian schools. The researcher was interested in this field of study because it is almost virgin filed and was not yet explored properly. In order to collect the necessary data for this research, detailed and extensive field study was conducted using four different methods for the data collection, these methods are: questionnaire, use of drawings, associated words and semi-structured interviews (individual and collective). Six hundred and fifty five French language students aged between twelve and sixteen years old from five different public and private schools have participated in this field study. The results of this research clearly show that, the image of France, French people and French language is positive and stable, despite the few occasions when the image was stereotyped, antagonistic and generalized. The research also shows that there is a very close relationship between foreign language representation and learning motivation. Finally, this research study shows the importance of understanding the image of learners towards the country and its people and towards the language itself, as well, the importance of correcting, rebuilding and replacing the bad images misrepresentation. Moreover, the study supports the necessity of adopting an education with an international approach, especially with globalization and diversity of information resources.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.