Fundraising : un accord entre deux mondes.Modélisation de la construction d’un accord entre organisations mécènes et organisations d’intérêt général

par Clarisse Vermès

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Michel Plane et de Nathalie Moureau.

Le président du jury était Alain Briole.

Le jury était composé de Dominique Sagot-Duvauroux, Antoine Vaccaro.

Les rapporteurs étaient Pierre-Jean Benghozi, Franck Brillet.


  • Résumé

    Cette recherche traite de l'engagement en faveur de l'intérêt général, et notamment des modalités d'engagement des organisations mécènes auprès des organisations d'intérêt général, aujourd'hui, en France.Ce travail s'inscrit dans le cadre général des théories de l'action et plus particulièrement dans le courant représenté par les travaux de Boltanski et Thévenot sur la justification et l'engagement (Boltanski et Thévenot 1991, Thévenot, 2005), qui s'intéressent à comment les gens justifient leurs actions et à ce qu'ils disent de « pourquoi ils s'engagent ». Les études anthropologiques, sociologiques et socio-économiques sur les significations du don et sur les pratiques de mécénat, aujourd'hui, en France, nous ont fourni le socle de notre analyse.A partir de ces cadres de références, nous proposons un modèle qui rend compte des actions empiriques des professionnels de la collecte de fonds (les « fundraisers ») et des mécènes lorsqu'ils construisent un accord mécène.Ce modèle met en évidence les dispositifs et les objets dans lesquels s'enracine l'engagement des organisations mécènes. Il éclaire sur ce qu'est une action juste et légitime en faveur de l'intérêt général. Il propose un mécanisme permettant d'expliquer comment ces actions sont jugées par les parties prenantes des organisations impliquées dans un accord mécène.Nos recherches ont deux applications concrètes :1. Mettre en évidence les leviers actionnables par les organisations d'intérêt général pour collecter des fonds auprès des organisations mécènes.2. Enrichir la compréhension de l'engagement des entreprises en faveur de l'intérêt général. Mettre en évidence les bonnes pratiques et les retours qu'elles peuvent en attendre.Elles apportent une contribution spécifique pour comprendre la création de valeur dans le cadre d'une démarche marketing stratégique liée à la responsabilité sociale des entreprises, et au développement du capital social des organisations publiques et privées qui portent des projets d'intérêt général.

  • Titre traduit

    Fundraising : an agreement between two worlds


  • Résumé

    This research focuses on the engagement of organizations for the benefit of non-profit activities, today, in France.This work was conducted within a reference to the research of Boltanski and Thévenot on justification and commitment (Boltanski and Thévenot, 1991; Thévenot, 2005) called “Economies of Worth”. This sociological approach of “action” tries to explain how people justify their actions and what they say about why they engage.From these frames of reference, we propose a model that reflects the empirical practices of professionals in fundraising and organisations involved in building an agreement around philanthropy.This model highlights the devices and equipment being used to build the agreement. It illuminates on what is a “fair and legitimate” action for the general interest. It offer a mechanism to explain how these actions are judged by the stakeholders of organizations involved in a patronage.Our research has two applications in management:1. Identify actions for non-profit organisations to raise funds from organizations who wish to involve in public good.2. Understand of business engagement for the public good. Highlight good practices and benefits that companies can expect of their commitmentOur work brings a specific contribution to understanding the creation of value in a strategic marketing approach of corporate social responsibility, and the development of corporate social capital of public and private organizations acting for the benefit of general interest.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.