Ethos discursif et construction des rapports intersubjectifs dans les professions de foi des élections présidentielles de 2007 et de 2012

par Ali Alsafar

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Catherine Détrie.

Soutenue le 24-10-2014

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Praxiling (Montpellier) (laboratoire) et de PRAXILING UMR5267 / Praxiling (laboratoire) .

Le président du jury était Dominique Maingueneau.

Le jury était composé de Catherine Détrie, François Perea.

Les rapporteurs étaient Alain Rabatel.


  • Résumé

    Ce travail de recherche s'inscrit en sciences du langage, et interroge la notion d'ethos en la croisant avec la construction de la subjectivité dans le langage. Il s'appuie sur les outils de la linguistique énonciative et de la linguistique praxématique. Son but est de montrer le lien entre l'objet d'étude – l'ethos politique – et l'objectif électoral du candidat ou de la candidate qui le met en place dans sa profession de foi. Le corpus d'étude est constitué des professions de foi des candidat(e)s se présentant aux élections présidentielles de 2007 et de 2012.Selon Charaudeau (2005) les ethos politiques peuvent être regroupés sous deux grandes catégories : les ethos de crédibilité (ethos de sérieux, de compétence et de vertu) et les ethos d'identification (ethos de chef, de solidarité, de caractère, de puissance, d'humanité et d'intelligence). Chacun de ces ethos prend appui sur diverses stratégies discursives et/ou énonciatives. L'analyse linguistique des professions de foi les met au jour, en propose une modélisation et montre la manière dont l'ethos politique de chaque candidat(e) est ainsi mis en scène.

  • Titre traduit

    Ethos and construction of intersubjectif rapports in the Statement of principles of présidentiel election 2007 and 2012


  • Résumé

    This research focuses on linguistics, and questions the concept of ethos in cross reference with the construction of subjectivity in languages. It is based on the tools of Speech-Language and Praxematic linguistics. The purpose of this research is to show the connection between the study case - political ethos - and the electoral objective stated in the candidate's statement of principles or (mission statement).The corpus is composed of the statement of principles (mission statements) of candidates participating in the french presidential elections of 2007 and 2012.According to Charaudeau (2005) political ethos can be grouped under two major categories: the credibility ethos (ethos of seriousness, competence and righteousness) and identification ethos (ethos of leading, solidarity, character, power, humanity and intelligence). Each ethos is based on various discursive and/or enunciative strategies.Linguistic analysis reveals, proposes a modeling and shows how the political ethos is formed in each candidate's statement of principles (mission statement).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.