Efficacité d'une activité discriminante : quand isolation et action participent à l'émergence d'un jugement de reconnaissance

par Caroline Vagnot

Thèse de doctorat en PSYCHOLOGIE spécialité Psychologie cognitive

Sous la direction de Denis Brouillet et de Rémy Versace.

Soutenue le 12-12-2014

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec EA 4556-Laboratoire Epsylon (Montpellier) (laboratoire) et de Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé / EPSYLON (laboratoire) .

Le président du jury était Yann Coello.

Le jury était composé de Denis Brouillet, Stéphane Rousset, Lionel Brunel.

Les rapporteurs étaient Fabrice Guillaume.


  • Résumé

    Ce travail de thèse, s'inscrit dans une vision où la mémoire est considérée comme un système unique conservant l'ensemble de nos expériences vécues sous forme de traces multidimensionnelles, c'est-à-dire reflétant les propriétés sensori-motrices de nos expériences passées. De plus, dans cette perspective, les connaissances ne sont pas récupérées en mémoire (i.e. mémoire de contenu) mais émergent de l'interaction entre la situation actuelle et les traces de situations passées (i.e. mémoire des processus). Cette émergence des connaissances est le produit de la dynamique de mécanismes d'activation et d'intégration (modèle Act-In, Versace et al, 2014). Notre objectif était d'étudier l'influence de cette dynamique sur l'efficacité d'une activité discriminante, c'est-à-dire sur notre capacité à distinguer une connaissance d'une autre connaissance (e.g. rappel, reconnaissance). Nous avons alors réalisé deux séries d'expériences, afin de montrer que cette efficacité dépend à la fois des caractéristiques de la trace (i.e. distinctivité de la trace) et de celles de la situation (i.e. similarité entre les indices de récupération et les traces). Dans un premier temps, nous avons choisi de manipuler la distinctivité de la trace par le biais d'un paradigme d'isolation. Dans un deuxième temps nous nous sommes centrés sur la similarité motrice entre la situation de récupération et les traces d'expériences passées. La difficulté à observer des différences significatives (1ère série d'expériences) et l'originalité de certains résultats (2ème série d'expériences) tendent à confirmer l'idée d'une mémoire permettant la construction d'un comportement en réponse à une situation donnée.

  • Titre traduit

    Effectiveness of discriminant activity : when isolation and action contribute to the emergence of knowledge.


  • Résumé

    This thesis is part of a vision where memory is considered as a unique system maintaining all of our experiences in multidimensional memory traces, that is to say, reflecting sensorimotor properties from our past experiences. Moreover, from this perspective, knowledge is not retrieved in memory (i.e. memory content), but emerges from the interaction between the current situation and traces of past situations (i.e. memory processes). This emerging knowledge is the product of the dynamics of activation and integration mechanisms (Act-In Model, Versace et al, 2014). Our objective was to investigate the influence of these dynamics on the effectiveness of discriminant activity, that is to say, our ability to distinguish one specific knowledge from other ones (e.g. recall, recognition). We then conducted two sets of experiments to show that this efficiency depends on both the characteristics of the memory trace (i.e. trace distinctiveness) and those of the situation (i.e. similarity between the retrieval cues and memory traces). Primarily, we chose to manipulate the trace distinctiveness through an isolation paradigm. Secondly we focused on motor similarity between the retrieval situation and traces of past experiences. The difficulty to observe significant differences (first serie of experiments) and the originality of some results (second serie of experiments) tend to support the idea of a memory allowing the construction of behavior in response to a given situation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.