Poésie mystique et plaisir spirituel : les Odes mystiques de Rûmî et l’Épithalame de Jean de Saint-Samson

par Somayeh Kamranian

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée

Sous la direction de Christian Belin.

Le président du jury était Jean-Daniel Causse.

Les rapporteurs étaient François Trémolières, Ève Feuillebois-Pierunek.


  • Résumé

    L'expérience mystique n'est pas étrangère à la notion de plaisir spirituel. Mais quels sont lesmodes d'expression littéraire de ce plaisir à travers la diversité des écoles et des traditionsmystiques? On se propose, dans ce travail, d'interroger deux moments particulièrement richeset intenses dans l'histoire de la mystique universelle : la poésie mystique persane du XIIIesiècle, et la littérature spirituelle française du premier XVIIe siècle. Le corpus comprend unouvrage majeur de la poésie mystique persan, lu dans la langue originelle : le Dîvân de Djalalod-dîn Rûmî et une oeuvre emblématique de la mystique française: l'Épithalame de Jean deSaint-Samson. Bien qu'appartenant à des époques et à des sphères culturelles profondémentdifférentes, ces textes présentent des caractéristiques communes qu'il s'agira d'analyser, tantsur le plan de l'écriture que sur celui de la spiritualité. L’imaginaire du corps, en particulier,comme aussi le symbolisme métaphorique feront l'objet d'une enquête spécifique. Cette étudecomparative permettra d'élucider les courants souterrains d'un langage mystique qui s'inscritcertes dans telle ou telle tradition spirituelle, mais qui ignore, paradoxalement, les frontièresusuelles de l'orthodoxie confessionnelle.

  • Titre traduit

    Mystic poetry and spiritual pleasure : mystical Odes of Rumi and Epithalame of John of St. Samson


  • Résumé

    The mystical experience is not foreign to the concept of spiritual pleasure. But what are themodes of the literary expression of pleasure amongst the diverse schools and mysticaltraditions? In this work, we examine two specific rich, and intense periods in the history ofuniversal mysticism: Persian mystical poetry of the thirteenth century and French spiritualliterature of the first half of the seventeenth century. The corpus includes a major work ofPersian mystical poetry, read in its original language, Divan of Jalal ad-Din Rumi and theemblematic work of the French mystic Jean de Saint-Samson, Epithalame. Although theybelong to profoundly different times and cultural enviroments, these texts have commonspiritual and literary characteristics. We will analyze these similarities, with particular focuson the fantasy of the body as metaphorical symbolism. This comparative study will elucidatethe undercurrents of a mystical language which exposes a unique spiritual tradition, butignores, paradoxically, the usual boundaries of religious orthodoxy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.