Approche psychanalytique de la filiation dans la société antillaise à partir de la littérature antillaise

par Omer Michèle Henry Hautefort (Henry)

Thèse de doctorat en Études psychanalytiques

Sous la direction de Guilhem Dezeuze.

Le président du jury était Jean-Daniel Causse.

Le jury était composé de Guilhem Dezeuze, Jean-Daniel Causse, Raphaël Confiant, Thierry Bisson.

Les rapporteurs étaient Raphaël Confiant, Thierry Bisson.


  • Résumé

    Dans cette étude nous avons choisi d’aborder la question de la filiation dans la société antillaise en mettant en concordance la psychanalyse et la littérature. Nous nous référons à trois auteurs : Aimé Césaire, Édouard Glissant et Patrick Chamoiseau qui ont marqué le XXe siècle par trois mouvements : la Négritude, l’Antillanité et la Créolité. L’approchepsychanalytique se réfère aux théories de Freud et de Lacan. À partir des oeuvres poétiques et romanesques nous remontons à l’origine et à ses mythes, nous explorons les traces de la filiation dans les noms, les lieux, les langues, nous visitons les généalogies de la Mère-Afrique aux Pères fondateurs : le Rebelle, le Marron primordial et le Conteur. Le dessein des trois auteurs est de permettre à tout un peuple de se réconcilier avec son Histoire dont la généalogie a été interrompue par la traite et l’esclavage. Les personnages des oeuvres théâtrales et romanesques prennent à leur charge le travail d’élaboration du traumatisme, de la remémoration et de la transmission. La psychanalyse nous montre que ce qui est transmis ce n’est pas seulement une histoire mais aussi des contenus inconscients. Les peuples antillais nés du système esclavagiste héritent d’une double filiation antagoniste représentée par les figures du maître et de l’esclave. L’économie de l’esclavage a mis la mère au centre de la structure familiale et a abandonné le père au rôle de géniteur. Nous avons examiné le drame oedipien dans cette organisation matrifocale.

  • Titre traduit

    Psychoanalitic approach of filiation in the Antillean society from Antillean literature


  • Résumé

    In this study we chose to address the issue of filiation in Antillean society by matching psychoanalysis and literature. We refer to three authors: Aimé Césaire, Edouard Glissant and Patrick Chamoiseau that marked the twentieth century by three movements: the Negritude, the Caribeanness and the Creoleness. The psychoanalytic approach refers to theories of Freud and Lacan. From the poetry and fiction we go back to the origin and myths, we explore the traces of filiation in names, laces, languages, we visit the genealogies of Mother Africa to the Founding Fathers: the Rebel, the primordial Maroon and the Storyteller. The purpose of the three authors is to enable a people to come to terms with its history whose genealogy was interrupted by the slave trade and slavery. The characters and theatrical fiction shall bear the work of developing the trauma, of remembering and transmission. Psychoanalysis shows us that what is transmitted is not only history but also unconscious contents. The Antillean peoples born of the slave system inherit a double antagonist filiation represented by the figures of master and slave. The economics of slavery put the mother at the center of family structure and abandoned the father to the role of genitor. We examined the Oedipal drama in this matrifocal organization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.