Frontières, stratégies d'acteurs et territorialités en Sénégambie. Cas des frontières Sénégal-Gambie et Sénégal-Guinée Conakry

par Mohamadou Mountaga Diallo

Thèse de doctorat en Géographie et Aménagement de l'espace

Sous la direction de Jean-Marie Miossec et de Lucile Medina-Nicolas.

Soutenue le 07-02-2014

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Gouvernance- Risque- Environnement- Développement. Dynamiques sociétales et gestion des territoires / GRED (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Louis Chaléard.

Le jury était composé de Jean-Marie Miossec, Lucile Medina-Nicolas, Jean-Louis Chaléard, Amadou Diop, Michel Desse.

Les rapporteurs étaient Amadou Diop, Michel Desse.


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est d’analysé les processus de construction de territorialités et de territoires transfrontaliers. Discontinuité géographique majeure, la frontière est traditionnellement définie comme la limite d’un territoire d’Etat, symbole de sa souveraineté. Les frontières Sénégal-Gambie et Sénégal-Guinée Conakry qui gardent cette fonction, créent de nombreux effets-frontières largement exploités par les populations. Les acteurs sociaux et marchands des zones frontalières sénégambiennes, à travers leurs diverses mobilités consécutives à l’effet-frontière connectent divers lieux de part et d’autre de la frontière. Ils produisent ainsi divers territoires, espaces vécus et appropriés. La frontière est ici, lien et couture. Espaces partagés et de fortes solidarités intercommunautaires, ces territoires transfrontaliers sont cependant l’objet de compétitions et de conflits qui sont aujourd’hui pris en charge par les acteurs locaux à travers diverses initiatives de coopération transfrontalière. Le renforcement voire l’institutionnalisation de ces initiatives locales pourrait se faire dans le cadre d’une gouvernance transfrontalière impliquant les diverses familles d’acteurs (société civile locale, collectivités territoriales, Etat). Cette gouvernance transfrontalière bénéficie du processus de décentralisation en cours au Sénégal, en Guinée Conakry et en Gambie et d’autre part, des progrès réalisés récemment par la CEDEAO dans le cadre de l’institutionnalisation de la coopération transfrontalière. Elle pourrait cependant être handicapée par les divergences d’intérêts et les tensions entre les Etats, notamment sénégalo-gambien.

  • Titre traduit

    Borders, strategies of actors and territorialities in Senegambia. Case of the borders Senegal - Gambia and Senegal - Guinea Conakry


  • Résumé

    The object of this thesis is to analyze the processes of construction of territorialities and of cross-border territories. Open major geographic, the border is traditionally defined as the limit of a State territory, the symbol of its sovereignty. The borders Senegal-Gambia and Senegal-Guinea Conakry, who keep this function, create many borders-effects widely exploited by the populations. The social actors and merchants of the border areas of Senegambia, through their various motilities, consecutive to the border-effect connect various locations on both sides. Therefore they create various territories, spaces experienced and owned. The border is here, link and separation. Shared spaces and strong communal solidarities, these cross-border territories are however the object of competitions and conflicts which are today supported by local actors through various initiatives for cross-border cooperation. The strengthening or even the institutionalization of these local initiatives could be done within the framework of cross-border governance involving the various families of actors (local civil society, territorial communities, and the State). This cross-border governance benefits from the ongoing process of decentralization in Senegal, Guinea Conakry and the Gambia and on the other hand, the recent progress made by ECOWAS in the framework of the institutionalization of cross-border cooperation. It could however be hampered by differences of interests and tensions between States, including Senegalese-Gambian.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.