Interrogation de grandes bases de connaissances : algorithmes de réécriture de requêtes conjonctives en présence de règles existentielles

par Mélanie König

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Marie-Laure Mugnier et de Michel Leclère.


  • Résumé

    La problématique d'interrogation d'une base de données en présence d'une ontologie (OBQA pour "Ontology-based Query Answering") consiste à prendre en compte des connaissances générales, typiquement une ontologie de domaine, lors de l'évaluation d'une requête. Dans le cadre de cette thèse, ces connaissances sont représentées par des formules de la logique du premier ordre appelées "règles existentielles". Les règles existentielles sont aussi connues sous le nom de règles Datalog+/- ou "tuple-generating dependencies". Nous considérons une approche couramment utilisée, qui consiste à réécrire la requête en exploitant les règles de façon à se ramener à un problème classique l'interrogation d'une base de données. Nous définissons un cadre théorique d'étude des algorithmes de réécriture d'une requête conjonctive en une union de requêtes conjonctives, accompagné d'un algorithme de réécriture générique, prenant en paramètre un opérateur de réécriture. Nous proposons ensuite plusieurs opérateurs de réécriture et développons différentes optimisations, que nous évaluons sur des benchmarks du domaine.

  • Titre traduit

    Querying large knowledge bases


  • Résumé

    The issue of querying a knowledge base, also called Ontology-based Query Answering (OBQA), consists of taking into account general knowledge, typically a domain ontology, when evaluating queries. In this thesis, ontological knowledge is represented by first-order logical formulas, called existential rules. Existential rules are also known as Datalog+/- and tuple-generating dependencies. We adopt a well-known approach, which consists of rewriting the query with the rules to reduce the problem to a classical database query answering problem. We define a theoretical framework to study algorithms that rewrite a conjunctive query into a union of conjunctive queries, as well as a generic rewriting algorithm that takes into account a rewriting operator. Then, we propose several rewriting operators and develop several optimisations, which we evaluate on benchmarks of the domain.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.