Synchronisation des rythmes locomoteur et respiratoire : influence de stimulations sensorielles et intérêt pour la performance

par Charles Hoffmann

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Benoît Bardy.

Soutenue le 11-07-2014

à Montpellier 1 , dans le cadre de EA 4202 - INSERM ERI 25 - Muscle et Pathologies (Montpellier) , en partenariat avec EA 2991-M2H Movement To Health (Montpellier) (laboratoire) .

Le jury était composé de Benoît Bardy, Julien Lagarde, Jeanick Brisswalter.

Les rapporteurs étaient Pier-Giorgio Zanone, Didier Morin.


  • Résumé

    L'observation d'une synchronisation entre les systèmes locomoteur et respiratoire soulève de nombreuses questions concernant son utilité fonctionnelle pour l'organisme et les contraintes susceptibles de moduler son apparition. A l'heure actuelle, des contradictions subsistent dans les réponses apportées à ces interrogations, notamment en raison de la multiplicité des méthodes employées pour l'étude de ce phénomène. La théorie des oscillateurs couplés, et plus particulièrement le modèle de la sine circle map, nous permet de rendre compte de façon précise des relations de couplage entre les systèmes locomoteur et respiratoire. Les objectifs de ce travail de thèse sont de renforcer la validité de l'utilisation de ce modèle pour l'étude du couplage locomotion-respiration (CLR), d'examiner le lien entre le CLR et la performance sportive, ainsi qu'identifier les contraintes influençant les relations de couplage entre ces deux systèmes. Dans des tâches de pédalage ou de course à pied, les participants avaient pour consigne ou non de synchroniser leur locomotion ou leur respiration avec une stimulation auditive dont le tempo correspondait à leurs fréquences préférentielles (locomotrice ou respiratoire). Nos résultats montrent l'efficacité du rythme auditif pour induire une stabilisation du CLR, indépendamment de la consigne donnée aux participants et du système rythmé. Ces résultats révèlent une bidirectionnalité dans le couplage entre les systèmes locomoteur et respiratoire. De plus, nous mettons en évidence une forte corrélation entre le gain de stabilité entre les deux systèmes et le gain de consommation d'oxygène (i.e., diminution). Par conséquent, la stabilité du CLR est un facteur important à prendre en compte pour la performance sportive. Nous rapportons également une déstabilisation du CLR lors de l'éloignement d'un des deux systèmes de sa fréquence préférentielle. Ce résultat suggère l'adoption spontanée par les individus d'une synchronisation optimale entre les deux systèmes. Ainsi, il semble primordial de présenter une stimulation adaptée à chacun et adaptable aux changements de fréquences locomotrice ou respiratoire imposés par les contraintes de la tâche. Pris ensemble, nos résultats permettent une meilleure compréhension de l'évolution du CLR face aux contraintes qui lui sont imposées (e.g., fréquences locomotrice ou respiratoire, rythme auditif, modalité d'exercice) et mettent en évidence l'influence positive de sa stabilité sur la performance sportive. Nous rapportons également l'efficacité d'une stimulation visuelle pour apprendre à mieux gérer les ressources énergétiques au cours de l'effort. Ainsi, ce travail ouvre des perspectives de travaux sur l'utilisation d'une stimulation auditive ou visuelle, simple (e.g., métronome) ou complexe (e.g., musique, avatar), dans le cadre de l'entraînement et de l'amélioration de la performance sportive.

  • Titre traduit

    Synchronization of locomotor and respiratory rhythms : impact of sensory stimuli and application for performance


  • Résumé

    The natural synchronization between locomotor and respiratory systems raises many questions regarding its functional utility for the organism, as well as constraints that may modulate its appearance. Currently, contradictions remain in answers provided to these issues, especially because of the multiple methods used to study this phenomenon. The theory of coupled oscillators, and more specifically the sine circle map model, allows to accurately assess the coupling between locomotor and respiratory systems. This work aims at strengthening the validity of the use of this model for the study of locomotor-respiratory coupling (LRC), examining the relationship between LRC and sport performance, as well as identifying the constraints influencing the coupling between both systems. In pedalling or running tasks, participants were instructed or not to synchronize their locomotion or their breathing with an auditory rhythm which tempo matched their preferred frequencies (locomotor or respiratory). Our results show the effectiveness of auditory rhythm to induce stabilization of LRC, regardless of the instructions given to participants and the system paced. These results reflect a bidirectionality in the coupling between the locomotor and respiratory systems. Furthermore, we show a strong correlation between the increase in stability between the two systems and the gain in oxygen consumption (i.e., decrease). Therefore, the stability of LRC is an important factor to consider for sport performance. We also report a destabilization of LRC when one of the two systems is far off its preferred frequency. This result suggests that individuals spontaneously adopt an optimum synchronization between the two systems. Thus, it seems important to use a customized suitable stimulation that could be able to adapt its tempo to changes in locomotor or respiratory frequencies imposed by the constraints of the task. Overall, our results provide a better understanding of the evolution of LRC when confronted to constraints (e.g., locomotor or respiratory frequencies, auditory rhythm, exercise modality) and highlight the positive impact of its stability on sport performance. We also report the effectiveness of a visual stimulation to learn how to better manage energy resources during effort. Thus, this work opens perspectives on the use of auditory or visual stimuli, simple (e.g., metronome) or complex (e.g., music, avatar), for training and performance enhancement.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.