Le Rapport isotopique de l'hydrogène dans le système solaire interne : à la recherche des sources physico-chimiques de l'eau planétaire

par Alice Stephant

Thèse de doctorat en Géochimie/Cosmochimie

Sous la direction de François Robert et de Laurent Remusat.

Le président du jury était Francis Albarède.

Le jury était composé de Evelyn Füri.

Les rapporteurs étaient Mathieu Roskosz, Guy Libourel.


  • Résumé

    Les modèles dynamiques actuels de formation du Système Solaire et les modèles géochimiques s'accordent sur une probable origine chondritique de l'eau terrestre. En effet, les météorites primitives, appelées chondrites, ont subi un phénomène d'altération aqueuse sur leurs corps parents. De même, ces météorites sont une des sources envisagées à la présence d'eau dans les minéraux lunaires. Cette thèse s'appuie sur des mesures nanoSIMS des rapports isotopiques de l'hydrogène et des teneurs en eau dans la chondrite carbonée Paris et les échantillons de sols lunaires provenant d'Apollo 16 et 17. Les chondres de la météorite Paris semblent avoir enregistré une source d'eau distincte à l'eau d'altération du corps parent. En ce qui concerne la Lune, l'eau contenue dans les sols est majoritairement formée par l'implantation de l'hydrogène du vent solaire.

  • Titre traduit

    Hydrogen isotopic ration in the inner Solar System : searching for physical and chemical sources of the planetary water


  • Résumé

    Current dynamical models of Solar System formation and geochemical models agree on a likely chondritic origin for the terrestrial water. Indeed, primitive meteorites, called chondrites, have undergone an aqueous alteration process on their parent bodies. Moreover, these meteorites are one of the considered sources for the existence of water in lunar minerals. This thesis lies on hydrogen isotopic ratios and water contents measured using NanoSIMS in the carbonaceous chondrite Paris and lunar soils from the Apollo missions. Chondrules in Paris meteorite seem to have registered a water source distinct from the one of the parent body aqueous alteration. For the moon, water retained in soils is majority formed by implantation of the solar wind hydrogen.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-224 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-224.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2014 -- 22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.