Études archéo-ichtyofaunique des sites magdaléniens du Taillis des Coteaux et de La Piscine (Vallée de la Gartempe, Vienne) : taphonomie, biodiversité et techniques de pêche

par Emilie Guillaud

Thèse de doctorat en Archéozoologie

Sous la direction de Philippe Béarez et de Guy Duhamel.

Le président du jury était Christine Lefèvre.

Le jury était composé de Jean-Luc Baglinière, Jérôme Primault.

Les rapporteurs étaient Arturo Morales Muñiz, Boris Valentin.


  • Résumé

    L'exploitation des ressources aquatiques par les populations magdaléniennes est encore largement méconnue pour le nord de la France. Cette thèse se fonde sur l'étude du matériel ichtyofaunique des sites du Taillis des Coteaux et de La Piscine (bassin de la Gartempe, Vienne). Les restes identifiés appartiennent majoritairement aux Salmonidae (ombre, truite, saumon) et sont représentés quasi exclusivement par des éléments vertébraux. La mise en oeuvre de nouvelles méthodologies nous a permis d'optimiser l'étude de ce matériau, notamment par des développements en morphométrie et en sclérochronologie. Nous avons mis au point un modèle en morphométrie géométrique permettant de discriminer le saumon de la truite. L'application de la méthode des KNN aux contours de forme permet de différencier ces espèces à plus de 90 %. La sclérochronologie appliquée aux écailles se révèle utile pour la détermination des périodes de pêche et la reconstitution de la croissance de l'ombre au Magdalénien. La pêche s'exerçait essentiellement au printemps et la croissance des ombres étaient similaire à celle des populations scandinaves actuelles. La thèse aborde aussi le problème de l'agent responsable des accumulations osseuses de poisson en contexte karstique. La mise en place d'un référentiel taphonomique concernant la loutre nous a permis de caractériser sa signature sur le matériel osseux et de déterminer son éventuel rôle dans les dépôts. Cet ensemble de méthodes propose donc une amélioration des techniques de détermination des espèces et un approfondissement des connaissances sur les stratégies de subsistance mais aussi sur l'évolution des populations piscicoles au cours du temps dans le bassin de la Gartempe. Enfin, cette thèse vise à illustrer comment, et avec quelles limites, les nouvelles méthodes d'étude des restes archéo-ichtyofauniques peuvent contribuer à la compréhension des sociétés préhistoriques

  • Titre traduit

    Ichthyo-archaeological study of Magdalenian sites of Le Taillis des Coteaux et La Piscine (Gartempe valley, Vienne) : taphonomy, biodiversity and fishing techniques


  • Résumé

    The exploitation of aquatic resources by Magdalenian populations in northern France is still largely unknown. This thesis addresses this gap through the study of ichthyofaunal remains from the caves of Le Taillis des Coteaux and La Piscine (Gartempe basin, Vienne). The identified remains consist mostly of salmonids (grayling, trout, salmon) and are represented almost exclusively by vertebral bones. The development of new methodologies, such as the application of morphometric analysis and sclerochronology, has allowed us to optimize the study of this type of material. We have developed a discriminating model using geometric morphometrics in order to distinguish between salmon and trout. The application of the knn method permits us to identify these species with 90% certainty. The application of sclerochronology to scales in the archaeological record allowed us to determine fishing season and to reconstruct the growth of the Magdalenian grayling. The results show that fishing was practiced during springtime and that the growth of the grayling during the Magdalenian period was similar to the growth of current Scandinavian populations. This thesis also addresses the determination of fish bone accumulators present in a karst landscape. The establishment of a taphonomic reference that characterizes the effect of otters on fish bones allowed us to determine its potential role in the accumulation of archaeological deposits. This set of methods contributes improved techniques for species identification and increased our knowledge of subsistence strategies during the Magdalenian as well as provided information about the evolution of fish populations in the Gartempe basin. Finally, this thesis illustrates how the application of these new methods for ichthyo-archaeological studies contribute to the understanding of prehistoric societies

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (270 p.)
  • Annexes : Bibliographie : 437 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2014 -- 21
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 496
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'ichtyologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : ZW GUILLAUD, Emilie
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.