Effets toxicologiques de l'exposition chronique à des efflorescences de cyanobactéries productrices de microcystines sur les poissons d'eau douce : étude anatomo-pathologique

par Isabelle Trinchet

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Marc Edery et de Benjamin Marie.

Le président du jury était Max Goyffon.

Le jury était composé de Marianne Ziol.

Les rapporteurs étaient François Crespeau, Xavier Cousin.


  • Résumé

    Les microcystines sont des hépatotoxines fréquemment produites par les efflorescences de certains genres de cyanobactéries. Responsables de nombreux dommages tissulaires pouvant conduire au décès lors d’intoxications aiguës, leurs conséquences lors d’une intoxication chronique ont encore été peu étudiées. L’objectif de ce travail de thèse a été d’étudier l’impact d’une exposition chronique à des efflorescences de cyanobactéries productrices de microcystines sur les poissons d’eau douce. Pour cela, dans un premier temps, le poisson médaka Oryzias⠀latipes⠀a été utilisé pour évaluer la toxicité des microcystines lors d’une exposition sub-chronique (1 à 2 mois) au laboratoire à de faibles concentrations fréquemment rencontrées dans le milieu aquatique. La microcystine-LR, qui est un des variants les plus toxiques, a été choisie pour ces expérimentations. Ces analyses ont porté d’abord sur l’observation des lésions histologiques après 1 mois d’exposition à une concentration de 5µg. L-1de MC-LR. Puis, les effets à différentes doses (1 et 5µg. L-1) et différents pas de temps (14 et 28 jours) ont été étudiés afin de déterminer les lésions histologiques dues aux microcystines et leur évolution au cours de l’exposition ainsi que les variations de leur intensité. Les modifications de différents paramètres de reproduction à ces deux concentrations ont également été étudiées. Dans un deuxième temps, les effets toxiques liés à l’exposition chronique de poissons, dans l’environnement, à des efflorescences de cyanobactéries productrices de microcystines, ont été observés afin de les comparer aux résultats obtenus précédemment. Des poissons médakas ont ainsi été exposés, en cage pendant 1 mois in⠀situ, à une efflorescence naturelle productrice de microcystines afin de comparer l’intensité des effets constatés et d’en rechercher les causes en impliquant éventuellement un rôle d’autres métabolites secondaires produits par ces cyanobactéries. Puis, des poissons issus de l’environnement et exposés de manière naturelle à des efflorescences productrices de microcystines ont été étudiés et les effets observés comparés à ceux obtenus sur les médakas afin d’en déduire un impact possible de ces efflorescences sur les populations de poissons. Les résultats obtenus révèlent que d’une manière générale, l’ensemble des tissus sont sensibles aux microcystines avec des lyses cellulaires plus ou moins importantes ainsi qu’une réaction inflammatoire plus ou moins prononcée. Pour les gonades, nouvellement étudiées, des anomalies notables avec incidences possibles sur la fertilité ont été remarquées, d’ailleurs corrélées avec les modifications de certains paramètres de reproduction. Toutefois dans le milieu naturel, des métabolites autres que les microcystines peuvent intervenir. Les conséquences de cette toxicité sur les organes reproducteurs conduisent donc à s’interroger sur l’impact des efflorescences productrices de microcystines, sur la fécondité des populations de poissons et donc sur leur répercussion en termes de biodiversité. De plus, les conséquences sur la santé humaine et la reproduction, via l’exposition par l’eau ou la consommation de chairs contaminées, ne doivent pas être négligées et nécessitent une évaluation plus poussée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-189 f.)
  • Annexes : Bibliographie : 265 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2014 -- 8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.