Les paysages des Bornes-Aravis (Haute-Savoie) : évolution des dynamiques territoriales, enjeux pour le tourisme

par Robert Moutard

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Henri Rougier.

Le président du jury était Michel Mietton.

Le jury était composé de Jean-Robert Pitte.

Les rapporteurs étaient Brigitte Coque-Delhuille, Antoine Orsini.


  • Résumé

    Dans l’ensemble des cinq massifs préalpins français septentrionaux auquel il appartient, le massif des Bornes-Aravis présente un trait distinctif qui intrigue : celui de ne comporter qu’une réserve naturelle très restreinte, située sur la marge lacustre. En cela, il se démarque de ses homologues et voisins, dotés de vastes parcs naturels régionaux et de géoparcs, garants du maintien d’un cadre de vie de qualité. Rétifs à toute mesure de protection territoriale, les élus locaux affirment que l’empirisme guidé par la sagesse, ainsi que le savoir-être traditionnel des populations locales, se substituent avantageusement à l’établissement d’espaces protégés dont les effets seraient, à leurs dires, préjudiciables au développement économique. Dans ce contexte, on est fondé à éprouver quelques craintes quant à la pérennité de l’esthétique paysagère, qui constitue le facteur indispensable à l’attractivité touristique, moteur essentiel de l’économie alpine. On peut aussi s’interroger sur les chances de voir se maintenir une situation de « double mise en valeur équilibrée » (Bätzing, Rougier, 2006). Bien que s’adaptant volontiers aux impératifs de l’économie contemporaine, la société locale a su jusqu’ici limiter l’altération de sa culture et de son patrimoine naturel. En témoigne un système agro-pastoral dynamique et relativement prospère, indispensable au maintien de la qualité du cadre de vie. Les habitants des Bornes-Aravis déclarent vouloir éviter que leur massif ne devienne un espace de loisirs pour citadins. Les schémas de cohérences territoriales récemment élaborés prennent en compte ces enjeux.L’analyse menée tout au long de cette étude portera une attention toute particulière à l’évolution des dynamiques spatiales influant sur le devenir de la beauté paysagère, qui constitue la richesse essentielle de ces montagnes de moyenne altitude. Celle-ci devrait être valorisée notamment par une médiation scientifique non pas sporadique et fragmentaire telle qu’elle l’est actuellement, mais conçue selon une cohérence en lien avec l’identité du territoire.

  • Titre traduit

    Landscapes in moutains of Bornes-Aravis -(Haute-Savoie, France) : spatial dynamics evolutions, stakes for the tourism


  • Résumé

    Of the five northern french pre-Alpine ranges to which it belongs, the mountains of Bornes-Aravis has a distinctive feature that is intriguing: it has only a very small nature reserve situated on the fringes of Lake Annecy. In this it differs from larger neighboring parks, and more recently, geoparks, all guarantee of maintaining a high quality of life.Reluctant to adopt any measure of territorial protection, local officials say that empiricism guided by wisdom, and traditional know-how of native populations, outweigh the establishment of protected areas whose effects would be prejudicial to their priority of economic development. In this context, it is reasonable to harbour fears about the sustainability of landscape aesthetics, which is an essential factor attracting tourists, a key driver of the alpine economy. Native societies readily adapting to the demands of the modern economy, whilst limiting alterations to their cultural and natural heritage. As a result of that process, one can notice the existence of a dynamic and relatively prosperous agro-pastoral system, essential to maintaining the quality of life. The inhabitants of the country say they want to prevent it forbecoming a land of leisure for city dwellers. However in the absence of specifically protected areas guaranteeing environmental quality, one can only wonder about the chances that the « dual balancing improvement » (Bätzing, Rougier, 2006) will be maintained. Patterns of territorial coherence that have recently been developed aware of these stakes. That is why the analysis conducted throughout this study will pay particular attention to the evolution of spatial dynamics affecting the future of scenic beauty, which constitues the essential richness of these highlands. This matter should be valued notably by a scientific mediation not sporadic and fragmentary such as it is it at present, but conceived according to a coherence in link with the identity of the territory.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.