Instrumentalisation de la Responsabilite Sociale de l'Entreprise par les middle managers : le cas de MEDIAPOST

par Sylvaine Mercuri

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Fabrice Roth et de Ludovic François.

Soutenue le 26-09-2014

à Lyon 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) .

Le président du jury était Emmanuel Bayle.

Le jury était composé de Paul Dworkin.

Les rapporteurs étaient Samuel Mercier, Alain Finet.


  • Résumé

    Le changement n’est pas une chose qui peut être décidée mais plutôt quelque chose qui se fabrique. Selon un processus cadencé, de nombreuses études en gouvernance et en management stratégique placent les middle managers au cœur des analyses. Bien plus que des relais, ils conduisent le changement et contribuent à définir les compétences organisationnelles pour de meilleures performances. La conduite du changement peut être appréhendée au travers des études portant sur des aspects cognitifs ainsi qu’au travers de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) : celle-ci offre une occasion idéale aux middle managers de se rapprocher de la Direction Générale. Aborder ces thématiques implique un focus particulier sur le pouvoir des acteurs tout en considérant des notions de légitimité et d’urgence (Mitchell et al., 1997). Cette approche dynamique et cognitive permet de comprendre davantage les tensions partenariales quotidiennes et comment elles sont gérées. Dans ce travail, les middle managers figurent comme des instrumentalisateurs (ou manipulateurs), capables d’actionner des leviers relationnels (pouvoir, légitimité et urgence). La manière d’utiliser la politique de RSE dans leurs pratiques quotidiennes permet à ces managers d’évoluer dans le noyau stratégique organisationnel. A partir d’une étude exploratoire puis d’une étude de cas unique concernant MEDIAPOST (filiale du Groupe La Poste, spécialisée dans le courrier non-adressé), complétée par un focus partiel sur quatre grandes entreprises (Schneider Electric, Michelin, GDF Suez et Saint Gobain), ce travail étudie les systèmes de relations dans le cadre d’une transformation perpétuelle. Il propose une typologie de middle managers et un comportement type d’instrumentalisation de la RSE. Le modèle identifie différents profils : le pilote stratégique, le défendeur stratégique, le modérateur stratégique et le négociateur ou facilitateur stratégique selon trois degrés d’instrumentalisation (nulle, partielle et forte).

  • Titre traduit

    Manipulation of Corporate Social Responsibility by middle managers : an analysis of MEDIAPOST


  • Résumé

    Change cannot be decided, it must be managed. Following a gradual process, many studies in corporate governance and strategic management give a key role to middle managers, since those actors do more than transferring organizational skills: they help to define them for better performances. This literature gets along with studies on Corporate Social Responsibility (CSR) and those related to cognitive aspects when it comes to corporate governance. In fact, CSR provides an ideal environment for middle managers to approach top management. Such question implies a particular focus on actors and their power at the same time that it considers the concepts of legitimacy and urgency (Mitchell et al. 1997).This approach allows understanding daily tensions and how they are managed through dynamic and cognitive aspects.In the present research, middle managers appear as manipulators who are able to activate relational levers (power, legitimacy and urgency). By studying how those actors guide the CSR policy in their daily practice, it is possible to understand how they progress within the core of organizational strategy. This work is based on an exploratory study and a single case study about MEDIAPOST (a subsidiary of La Poste Group specialized in non-addressed mail), which is complemented by a partial focus on four major companies (Schneider Electric, Michelin, GDF Suez and Saint Gobain). By doing so, this research examines the relations systems within a constantly changing model and proposes a typology of middle managers and their manipulation types: a strategic driver, a strategic defender, a strategic facilitator and a strategic negotiator (or facilitator) according to three degrees of manipulation (zero, partial and strong).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.