Les motivations d'adhésion du Maroc à l'espace géoculturel francophone

par Sarah Boukri

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Michel Guillou.

Soutenue le 24-06-2014

à Lyon 3 , dans le cadre de École doctorale de droit (Lyon) .

Le président du jury était Guy Lavorel.

Le jury était composé de Albert Lourde.

Les rapporteurs étaient Joëlle Le Morzellec.


  • Résumé

    Depuis la dissolution des deux blocs de la guerre froide, la mondialisation est apparue comme un phénomène incontestable en perpétuelle extension. L’évolution de cette mondialisation vers la sphère culturelle a été la source de nombreux problèmes. C’est dans cette optique, et de la même façon que des espaces géoéconomiques ont vu le jour afin de faciliter et d’harmoniser les échanges commerciaux entre différents pays, ou que des espaces géopolitiques ont été créés dans la perspective d’assurer une coexistence paisible entre les États, que le concept d’unions géoculturelles est né, ces unions devant constituer des espaces dédiés au troisième dialogue : celui des cultures. Afin de schématiser cette relation entre les États et les unions géoculturelles, nous avons pris le cas des relations du Maroc avec l’espace géoculturel Francophone. La Francophonie est une union qui se démarque par son refus de l’actuelle mondialisation et qui prône une mondialisation plus humaniste, respectueuse des peuples et de leurs différences. Le Maroc, pays pourvu d’une composante identitaire et linguistique particulière, a rejoint la Francophonie en 1981. Depuis, la relation entre le Royaume et la Francophonie n’a cessé d’évoluer, néanmoins elle suscite de nombreuses interrogations.

  • Titre traduit

    Morocco’s motivation to adhere to the francophone geo-cultural space


  • Résumé

    Since the Cold War bipolar dissolution, globalization has emerged as an incontestable, ever-expanding phenomenon. The evolution of globalization towards the cultural sphere has caused several issues. As geo-economic spheres have emerged in order to facilitate and harmonize commercial exchanges between countries; and as geopolitical spheres have been created with the view to ensure a peaceful coexistence between States – so in the same fashion has the concept of geo-cultural unions been birthed, with the vision to create spaces dedicated to the third dialogue, that of cultures. In order to illustrate this relationship between States and geo-cultural unions, we have studied the case of the relations between Morocco and the Francophone geo-cultural sphere. The Francophone world is a union that sets itself apart by its refusal of the current globalization and that promotes a more humanistic globalization, respectful of people groups and their differences. Since Morocco, a country laden with a very specific identity and a linguistic singularity, joined the Francophone union in 1981, the relationship between the Kingdom and the Francophone union has constantly evolved. It however gives birth to many interrogations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.