Les contributions des organisations de la société civile au développement soutenable : le cas du tourisme du Cambodge

par Chumno Chuk

Thèse de doctorat en Sciences économiques (doctorat sciences économiques)

Sous la direction de Jérôme Blanc.

Le président du jury était Wided Batat.

Les rapporteurs étaient François Vellas, Carlos Santos.


  • Résumé

    Depuis la dernière décennie, l’économie du Cambodge a connu un taux de croissance élevé, ce qui a entraîné une amélioration de conditions de vie et du bien-être social. Toutefois, la pauvreté est encore très répandue. La corruption, les abus de pouvoir et les inégalités sociales constituent des défis majeurs pour la croissance économique, ce qui passe par une gouvernance efficiente et une gestion soutenable des ressources naturelles. Par ailleurs, la forte croissance du nombre de touristes représente d'importantes recettes en devises et des possibilités d'emploi au pays. Mais, son développement a eu un coût, en affectant l'environnement et les valeurs sociales et culturelles dans les destinations touristiques. Dans cette mesure, ce travail de thèse se base sur l’hypothèse que les organisations de la société civile produisent des effets favorables à une gouvernance efficiente compatible avec le développement soutenable. Au Cambodge, ces organismes ont réussi à jouer, et continue à jouer un rôle positif, dans certaines limites, pour la gouvernance du développement soutenable. Elles ont contribué principalement à la surveillance et à la limitation de l'exercice du pouvoir du gouvernement, à encourager la responsabilisation, la formation et l'autonomisation des communautés locales ainsi qu’à la fourniture de l’assistance technique et financière nécessaire pour le développement du pays.Des études de terrain et des enquêtes empiriques auprès de 1.860 personnes ont été menées dans trois sites touristiques importants du Cambodge. Les principales conclusions de ces études et enquêtes révèlent que les organisations de la société civile jouent un rôle très important dans l’application du principe du développement soutenable dans les destinations touristiques. Sans leur participation, il est difficile d'imaginer que ces destinations touristiques pourraient être développées de manière soutenable. Le résultat de ces études a également souligné que le principe du développement soutenable pourrait être appliqué dans tout type du tourisme, que ce soit un tourisme de masse ou un tourisme alternatif comme l’écotourisme, même si le niveau de soutenabilité varie d’une destination à l'autre.La conclusion générale fait des recommandations en matière de gouvernance touristique. L’établissement d'un comité national pour le développement soutenable du tourisme, en se basant sur l'approche participative, est considéré comme nécessaire. Le rôle et la responsabilité de chaque membre seront clairement indiqués.

  • Titre traduit

    The contributions of civil society organizations in sustainable development : the case of tourism of Cambodia.


  • Résumé

    Over the last decade, Cambodia's economy has experienced a high growth rate, resulting in an improvement in living standard and social welfare. However, poverty is still a major problem. Corruption, abuse of power and social inequality are major challenges for economic growth, which requires effective governance and sustainable management of natural resources. In addition, the growth of tourist number is significant foreign exchange earnings and employment opportunities. But so far, the development had a cost, affecting the environment, social and cultural values in the tourist destinations. In this sense, this thesis is based on the assumption that civil society organizations produce favourable effects for efficient governance compatible with sustainable development. In Cambodia, these organizations were able to play and continue to play a positive role, within certain limits, for the governance of sustainable development. They have mainly contributed to the monitoring and limiting the exercise of government power, encouraged accountability, training and empowerment of local communities as well as providing necessary technical and financial assistance for country development.Field studies and empirical surveys of 1,860 people are pursued in three main tourist destinations of Cambodia. The main findings of these field studies and surveys revealed that civil society organizations play a very important role in implementing the principle of sustainable development in tourist destinations. Without their participation, it is difficult to imagine that these tourist destinations could be developed in a sustainable manner. The results of these studies also point out that the principle of sustainable development could be applied in any type of tourism, regardless of mass or alternative tourism, especially ecotourism, although the level of sustainability varies from one destination to others.The conclusion makes recommendations for tourism governance. The establishment of a national committee for the sustainable development of tourism, based on the participatory approach, is considered necessary. The role and responsibility of each member shall be clearly indicated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.