L’occitan alpin d’Usseaux, description d’une langue en danger et en contact avec deux aires dialectales (francoprovençale et piémontaise), et sous l’influence de deux langues standards (français et italien)

par Lucie Amaro

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Colette Grinevald.

Soutenue le 06-12-2014

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique et arts (Lyon) , en partenariat avec Laboratoire Dynamique Du Langage (laboratoire) .

Le président du jury était Elisabetta Carpitelli.

Le jury était composé de Michel Bert, Tullio Telmon, Jean Sibille.

Les rapporteurs étaient Patrick Sauzet.


  • Résumé

    Cette thèse présente une description morphosyntaxique du parler occitan alpin du village d’Usseaux situé dans le Haut Val Cluson, en Italie, dans la province de Turin. La langue y est décrite dans une perspective synchronique, mais se base en partie sur des études diachroniques des parlers voisins et majoritairement sur une étude de corpus. La thèse comprend également une partie sociolinguistique importante qui entraînera une réflexion plus large sur la diversité linguistique, les langues en danger et en contact, et la méthodologie de terrain. Elle comprend également une esquisse phonologique du parler, ainsi qu’une réflexion sur la graphie. La problématique principale, au delà de la description, consiste à montrer que ce parler situé en périphérie d’un espace linguistique, s’il est indéniablement un parler occitan, présente de nombreux traits le rapprochant des parler d’oïl et du francoprovençal, plutôt que des parlers occitans « centraux » tels que le provençal et le languedocien.

  • Titre traduit

    The occitan alpine language of Usseaux, description of an endangered language, in contact with two dialectal areas (francoprovençal and piémontese), and under the influence of two standard languages (French and Italian).


  • Résumé

    This thesis presents a morphosyntactic description of the Alpine Occitan language spoken in Usseaux, a small village located in Val Chisone (Italy, Province of Torino). The language is described following a synchronic perspective, but is also partly based on diachronic studies of neighbouring villages and valleys, and mainly on a corpus analysis. The thesis also describes the sociolinguistic profile of Usseaux’s speech community, leading to some thoughts about linguistic diversity, endangered languages and fieldwork. It also presents a phonological sketch, as well as a chapter on the written form of the language. The main issue of the thesis is to show that this language, which is located at the periphery of a linguistic area, is undeniably a variety of Occitan, but shows many common traits with the oïl language and with Francoprovençal as compared with more ‘central’ varieties of Occitan like Provençal and Languedocian.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.