Petite enfance et éducation familiale : etayage de l’histoire et perspectives

par Benoit Degeorges

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Marie Anaut.

Le président du jury était André Désiré Robert.

Les rapporteurs étaient Gérard Neyrand, Catherine Sellenet.


  • Résumé

    Inscrite dans le champ de l'éducation familiale, cette thèse prend appui sur l'histoire de la petite enfance en France, pour en tirer des enseignements sur les organisations et les acteurs, parents et professionnels. Sa perspective est de tracer des pistes d'amélioration du secteur de l'accueil et de l'éducation des jeunes enfants.Par une recherche documentaire, l'approche sociohistorique permet de rapprocher et d'articuler les contextes démographiques et les faits sociaux marquants des différentes époques, depuis le XVIIe siècle, offrant ainsi une continuité aux récits : de la sauvegarde des enfants abandonnés jusqu'aux crèches hygiénistes du XIXe siècle, de l'allaitement mercenaire généralisé au XVIIIe siècle à la diversification des modèles familiaux du siècle dernier, du "sentiment de l'enfance" aux droits de l'enfant devenu "sujet". L'analyse des développements historiques fait émerger une logique dans la construction qualitative des organisations : les initiatives privées sont pérennisées et contrôlées par les autorités publiques, des normes de fonctionnement sont établies sur la base de consensus sociaux.L'histoire révèle aussi les marques des idéologies du passé, chez les professionnels de la petite enfance : sauvegarde charitable, hygiénisme. Enfin, les difficultés des parents de jeunes enfants paraissent récurrentes : isolement, pertes de repères éducatifs. Une expérience de réflexion collective autour de la qualité, d'une part, et une recherche-action locale sur la question de la parentalité, d'autre part, viennent confirmer les enseignements de l'histoire. Dans un contexte actuel qualifié de "managérial", la thèse établit des perspectives d'amélioration qualitative et de soutien à la fonction parentale : démarches curriculaires et participatives, organisation d'espaces de coéducation, comme les Lieux d'Accueil Enfants Parents et autres lieux d'information.

  • Titre traduit

    Early childhood and family education : supports of the history and prospects


  • Résumé

    This doctoral thesis, situated in the field of family education, is based on the history of early childhood in France, in order to learn a lesson about the organizations and the protagonists, whether they are parents or professionals. The standpoint of this thesis is to pave the way for improvements in the host sector and in the sector of the education of young children.The sociohistorical approach, by means of a document research, makes it possible to compare and to connect the demographic contexts and the outstanding social facts during the different periods, since the 17th century. Thus this approach offers a continuity for the tales : from the safeguarding of the abandoned children to the hygienist child-care centers of the 19th century, from the paid breast-feeding - which was in general use during the 18th century – to the diversification of the family models during the 20th century, from the « feeling of childhood » to the rights of the child, regarded as a « subject ». The analysis of the historical developments shows a logic in the qualitative construction of the organizations : the private initiatives are perpetuated and controlled by the public authorities, functioning standards - based on social consensus - are promulgated. History also reveals the marks of the former ideologies, among the early childhood professionals : charity safeguarding, hygienism. Finally, the difficulties experienced by young children’s parents seem to be recurrent : isolation, loss of educational benchmarks. An experience of collective thought dedicated to quality, on the one hand, and a local research orientated towards action on the question of parenting, on the other hand, confirm the lessons of history. In a present context that may be described as « managerial », this thesis introduces standpoints for qualitative improvement and for support to the parental function : approaches aiming at a curriculum and participating approaches, organization of spaces making co-education possible – such as the spaces dedicated to host children and parents, and other spaces of information.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.