Les interactions verbales en France et en Grande-Bretagne : étude comparative de quatre petits commerces français et britanniques

par Christophe Gagne

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Véronique Traverso.

Le président du jury était Christine Béal.

Le jury était composé de Heike Baldauf-Quilliatre, Kate Beeching.


  • Résumé

    Ce travail de thèse s’inscrit dans une perspective comparative et interculturelle. Sa mise en œuvre repose sur l’idée que c’est en observant ce qui se passe dans les interactions du quotidien que l’on peut mieux comprendre le rapport que les cultures entretiennent, et mettre au jour ce que les comportements observés dans chacune des cultures étudiées ont de spécifique. En s’appuyant sur l’analyse minutieuse et détaillée d’enregistrements effectués dans quatre sites commerciaux français et britanniques, l’étude tente de comprendre le comportement langagier des participants en le mettant en relation avec divers éléments du contexte (éléments relevant du micro-contexte : matériel discursif contigu aux énoncés étudiés ; du contexte situationnel : agencement du site, nombre de participants, finalité de l’interaction ; du macro-contexte : place occupée par les interactions de commerce dans les cultures en question, par les sites, valeurs culturelles d’arrière-plan). La finalité de cette étude (qui aborde les rituels d’entrée et de sortie d’interaction ; les remerciements ; la réalisation d’actes de langage directifs : questions, requêtes, offres ; les séquences conversationnelles) est d’obtenir une meilleure compréhension des profils communicatifs relatifs aux cultures française et britannique.

  • Titre traduit

    Verbal interaction in France and Great Britain : a comparative study of four French and British independent shops


  • Résumé

    This thesis, which is of a contrastive and intercultural nature, is informed by the idea that it is by observing the behaviour of interactants in everyday interactions that the relationship between cultures can best be approached, and the specificity of the forms of behaviour encountered explored. Through the careful and detailed analysis of recordings taken in four different shops (French and British), the study aims to understand the linguistic behaviour of the participants by linking it to various contextual elements (micro-contextual elements: discursive material that surrounds the utterances analysed; situational elements: site layout, number of participants, interaction’s finality; macro-contextual ones: status of service encounters and of the types of shops selected, cultural values that underpin explored behaviour). The purpose of the study (which analyses opening and closing rituals; thanking; the way directive speech acts such as questions, offers and requests are performed; conversational sequences) is to provide a better understanding of the communicative styles that can be associated with French and British cultures.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.