Étude sémantique du substantif pouvoir dans Les Rougon-Macquart de Zola

par Dominique Andre (Moncorger)

Thèse de doctorat en Lettres et arts

Sous la direction de Sylviane Rémi.

Le président du jury était Michèle Monte.

Le jury était composé de Claudine Fréchet, Nöel Dazord.

Les rapporteurs étaient Claire Oger.


  • Résumé

    Le pouvoir est un élément clef dans l’œuvre de Zola, qui a été le premier à prendre pour sujet d’un roman le pouvoir politique dans Son Excellence Eugène Rougon. Aussi proposons-nous dans cette thèse l’étude du substantif pouvoir, qui est un mot abstrait, à la polysémie remarquable.La première partie est une étude lexicologique et lexicographique du substantif pouvoir en langue. L’étude lexicologique présente à partir des notions de base de la sémantique lexicale, la polysémie, le champ synonymique, le contexte et les connotations de pouvoir. L’étude lexicographique permet de suivre l’évolution de ce déverbal du point de vue diachronique depuis sa première acception attestée en 842, en distinguant ses différents sens en ancien français, en français préclassique, en français classique, en français moderne et en français contemporain.Le substantif pouvoir est ensuite étudié en discours dans le cycle romanesque des Rougon-Macquart de Zola. La deuxième partie propose une approche sémasiologique dans laquelle chacune de ses cent trente-neuf occurrences est classée selon un sens dominant, dans les vingt romans. On offre ainsi une représentation de la répartition des sens de pouvoir à partir d’une étude des contextes étroits de ce mot. En contexte, on observe qu’il est parfois difficile de cerner les significations du substantif pouvoir qui présente des ambiguïtés, des glissements d’une signification à l’autre, par rapport à l’étude en langue. On peut dire que cette étude apporte un autre éclairage sur le mot pouvoir en inscrivant sa polysémie dans un continuum de sens. La troisième partie s’intéresse d’un point de vue onomasiologique, à partir d’une étude de contextes larges, aux trois champs sémantiques de pouvoir. Son champ générique est composé des synonymes autorité, puissance, toute-puissance, ascendant, domination, empire, force, trône. Son champ associatif, analysé à partir de ses différentes significations, peut se récapituler au moyen de sept mots clefs représentatifs : le régime politique, les appétits, la bande, la force, l’impuissance, la chute, la disgrâce. Son champ actanciel met en lumière la prépondérance des actants appartenant à la famille Rougon-Macquart par rapport aux autres personnages en ce qui concerne le pouvoir.Cette recherche, en alliant langue et discours, a l’intérêt de montrer que le classement en double réseau de pouvoir au sens de « capacité » et de pouvoir au sens d’ « autorité » n’apparaît pas dans Zola. Celui-ci choisit en effet de privilégier massivement l’utilisation des significations de pouvoir ayant trait à l’autorité ce qui montre son orientation par rapport à ses personnages, qu’il fait détenteurs d’une autorité sans qu’ils en aient nécessairement la capacité.

  • Titre traduit

    A semantic study of the noun pouvoir (power) in the Rougon-Macquart novels of Zola


  • Résumé

    Power is a key element in the work of Zola, who was the first author to make political power the subject of a novel in Son Excellence Eugène Rougon. This thesis will therefore study the noun pouvoir (power), an abstract word whose polysemy is extensive.The first part is a lexicological and lexicographic study of the noun pouvoir in French considered as a language system (langue). The lexicological study uses basic notions of lexical semantics to present the polysemy, synonyms, context and connotations of pouvoir. The lexicographic study offers a diachronic analysis of this verbal noun from its first attested use in 842, reviewing its different meanings in old, pre-classical, classical, modern and contemporary French.The second part goes on to study pouvoir in a discourse setting in Zola’s Rougon-Macquart cycle. Using a semasiological approach, the 139 occurrences of the word across the twenty novels are classified according to a dominant meaning. This makes it possible to show the range of meanings of the word based on an analysis of the precise contexts in which it is used. In context, it becomes apparent that it is sometimes difficult to define the word’s meaning precisely, since ambiguities or slippages are observed with respect to the meanings established in the study of the overall language system. This part of the thesis thus sheds a different light on the word, by situating its polysemy in a continuum of meanings.The third part uses an onomasiological approach, analysing the broader contexts of the use of the word to establish three semantic fields of pouvoir. Its generic field is composed of the synonyms autorité (authority), puissance (power, capacity), toute-puissance (omnipotence), ascendant (ascendancy, influence), domination (domination), empire (empire), force (force), trône (throne). Its associative field, analysed through the different meanings of the word, can be summarised in seven representative key words : régime politique (political regime), appétits (appetites), bande (gang), force (force), impuissance (powerlessness), chute (fall), and disgrâce (disgrace). Finally an analysis of the actantial field of the word reveals that members of the Rougon-Macquart family are over-represented compared to other characters in actant positions related to power.Adopting an approach which spans the divide between language as system (langue) and discourse, this study shows that the double semantic reach of pouvoir as ‘capability’ (capacité) and ‘authority’ (autorité) is not present in Zola. Zola chooses to give massive priority to meanings of pouvoir which relate to authority. This serves to reveal the author’s attitude towards his characters, who possess authority without necessarily having the corresponding capability.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.