Nouveaux fondements philosophiques et sociologiques pour l’éducation à la citoyenneté en Haïti : la parole et l’action de Joseph Wresinski pour une éducation à une citoyenneté de la rencontre en Haïti

par Kysly Joseph

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de André Désiré Robert.

Le président du jury était Daniel Derivois.

Le jury était composé de Patrick Brun, Marie-Rose Blunschi.

Les rapporteurs étaient Bruno Poucet, Pierre-Philippe Bugnard.


  • Résumé

    Haïti a inventé une nation comme république patriotique : la première République noire et indépendante. Cependant, après 200 ans d’histoire, sévit un clivage récurent à caractère social, économique et anthropologique entre deux catégories de population. Une grande partie des « citoyens » haïtiens sont en fait exclus de l’exercice de la citoyenneté. Cette exclusion interroge particulièrement l’éducation. Elle rend nécessaire la refondation d’une éducation créatrice d’une nouvelle citoyenneté.La thèse s’interroge sur l’apport de la parole et de l’action de Joseph Wresinski comme « nouveauté » dans l’éducation à la citoyenneté en Haïti. Elle explore les fondements philosophiques de l’éducation à travers des approches anthropologiques sur la civilisation et sur les civilisations, respectivement dans les travaux du penseur haïtien Anténor Firmin et du penseur antillais Édouard Glissant.Le cadre théorique est celui de « l’action politique comme surgissement du nouveau et de l’agir-ensemble avec les autres » chez Hannah Arendt, et celui de la « nation comme communauté des citoyens » d’après Dominique Schnapper. Le Mouvement ATD Quart Monde met en œuvre la pensée sociale et éducative de son fondateur Joseph Wresinski de sorte que la reconnaissance des expériences et des savoirs des personnes exclues contribue à une citoyenneté à part entière en Haïti.Une recherche basée sur une enquête sociologique du chercheur impliqué a permis de recueillir et de comparer les représentations de la citoyenneté des membres d’ATD Quart Monde et de celles de diverses autres personnes. Les membres d’ATD Quart Monde de milieux différents ont présenté comment ils construisent une communauté de pensée et d’action qui associe les apports de l’école et ceux de la famille, les apports de la communauté de vie ou des quartiers avec ceux des « élites ». C’est ce que nous appelons une « citoyenneté de la rencontre », dont la thèse montre qu’elle a pu et peut se réaliser, à partir de l’action de Joseph Wresinski en Haïti, mais non sans difficultés ni contradictions.

  • Titre traduit

    New philosophical and sociologocal foundations for education to citizenship in Haiti : the message and action of Joseph Wresinski for an education to "encounter-citizenship" in Haiti


  • Résumé

    Haiti has invented a nation that is also a patriotic republic: the first independant black Republic. However after 200 years of history, a recurrent social economical and anthropological cleavage pervades between two categories of the population. A great number of Haitian "citizens"are in fact excluded from the practice of citizenship. This type of exclusion questions especially education. It necessitates a radical educational reform that gives birth to a new kind of citizenship. This thesis studies the contribution of the message and action of Joseph Wresinski as something original in the education to citizenship in Haiti. It examines the philosophical foundations of education through anthropological approaches on civilization and on different types of civilizations, in the work of the Haitian and West Indian thinkers ANTENOR FIRMIN and EDOUARD GLISSANT respectively. The theoretical framework is similar to that of "the political action as sudden appearance of novelty and of common action with others" according to Hannah Arendt. It is also close to the context of "the nation as community of citizens" by Dominique Schnapper. ATD FOURTH WORLD implements the social and educational thought of their founder JosephWresinski in such a way that the acknowledgement of the experiences and know-how of excluded individuals contributes to complete citizenship in Haiti. Research based on a sociolological survey made by the researcher who is deeply concerned by the project has enabled us to collect the representations of citizenship by members of ATD FOURTH WORLD and to compare them with those established by other individuals. Members of the movement from different social backgrounds have shown how they establish a community of thought and action that associates the approaches of the school and those of the family, the contribution of the community and districts where people live together with that of the "elite". It's what we call "encounter citizenship". Which, as the thesis can be achieved from and through the action of Joseph Wresinski in Haïti, although with some difficulties and a certain number of contradictions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.