"L'introspection gestuée" - La place des gestes et micro-gestes professionnels dans la formation initiale et continue des métiers de l'enseignement

par Jean Duvillard

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Christian Alin.

Soutenue le 14-10-2014

à Lyon 1 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Centre de recherche et d'innovation sur le sport (Villeurbanne, Rhône) (laboratoire) et de Centre de Recherche et d'Innovation sur le Sport (EA647) (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Meirieu.

Le jury était composé de Pierre Gaucher, Alain Mougniotte.

Les rapporteurs étaient Anne Jorro, Stéphane Brau-Antony.


  • Résumé

    Depuis une trentaine d'années la recherche et la littérature scientifique en éducation ont mis en évidence l'importance de l'analyse des pratiques dans la formation des enseignants et des formateurs. La question des gestes professionnels est aujourd'hui une des problématiques de la formation des enseignants. En prenant appui sur des approches théoriques variées et complémentaires, comme l'anthropologie, la sémiotique et l'ergonomie cognitive notre recherche et notre objet d'étude se concentrent sur l'identification de « microgestes professionnels » qui sont « en (je) eux » dans la mise en pratique et la dynamique de gestes professionnels. Elle tente de mesurer et d'évaluer l'importance d'une prise de conscience réflexive incarnée - l'introspection gestuée - de ces micro gestes dans l'appropriation et/ou la mise en oeuvre des gestes professionnels par des novices et des experts dans des disciplines et des ordres d'enseignement (1er- 2e degré) différents. Une bonne part des difficultés rencontrées par les enseignants résident dans la nonmaîtrise de certains « micro-gestes d'action » vécus dans leur communication didactique et pédagogique. A partir de deux gestes professionnels celui de (S') observer et celui de « (Se) mettre en scène » (Alin, 2010), nous avons mis en évidence cinq micro-gestes qui interagissent constamment entre les protagonistes de la scène du cours. Ce sont : la posture gestuée, la voix, le regard, l'usage du mot, et le positionnement tactique (le placement/déplacement). Sur le plan méthodologique notre protocole de recueil de données s'appuie sur la captation vidéo de situations professionnelles suivie d'entretiens d'auto confrontation. Cette approche qualitative relève à la fois de l'analyse du travail et de l'analyse du discours (langage verbal et non verbal). Les traces enregistrées sont exploitées et analysées avec comme cadre théorique principal, l'approche sémiotique de Ch. S. Peirce. C'est notre expérience de direction de chef de choeur et de chef d'orchestre qui nous a interrogé sur le sens des actes posés, dans ce qu'ils ont de plus infime et signifiant. L'enseignant comme concepteur crée et innove mais il est aussi un interprète. Comme le musicien, il doit savoir interpréter la partition qu'il a créée ou bien qu'il a empruntée, grâce à l'usage de micro-gestes précis, incarnés dans des actions gestuées et situées. La prise de conscience et la prise en compte des gestes professionnels et des micro-gestes qui en constituent la dynamique nous apparaît comme pouvant être un des appuis forts de la formation initiale et continue dans la construction de l'expertise pédagogique des enseignants et/ou des formateurs

  • Titre traduit

    "Introspection on gestures" - How to raise teachers' awareness and introduce them to the use of professional gestures of verbal and non verbal communication


  • Résumé

    For the last thirty years research and scientific literature on education have focused the importance of analysing best practises in teacher training, from the point of view of both teachers and trainers. Today the subject of professional gestures has become one of the most important issues in effective teacher training. This study used data from varied theoretical and complementary approaches such as anthropology, semiotics, cognitive ergonomics and our research aims at identifying vibrant “professional micro gestures” which are to be put into practise. It tries to measure and assess the importance of the awareness of these micro gestures referred to as -introspection on gestures- in the appropriation and the implementation of professional gestures by both novice teachers and experts in different subjects and teaching primary and secondary levels. Most of the difficulties that teachers have to deal with are due to the fact that they don’t control certain “action micro gestures” experienced in their communication both didactic and educational. From two professional gestures: ‘Observing’ and ‘Acting’, we have highlighted 5 micro-gestures constantly interacting with the protagonists of the classroom. They are posture, voice, eye contact, speech and use of space and moving. The method that we used to collect data for our research is based on recordings of professional situations followed by self assessment interviews and feedback. This qualitative approach deals with the analysis of both the work and the speech (verbal and non verbal


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?