How do herbivorous mammals adjust their trade-off between food and safety ?

par Francois-René Favreau

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Hervé Fritz, Olivier Pays et de Anne Goldizen.

Soutenue le 10-07-2014

à Lyon 1 en cotutelle avec l'University of Queensland , dans le cadre de École Doctorale Evolution Ecosystèmes Microbiologie Modélisation , en partenariat avec Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive (laboratoire) et de Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive (laboratoire) .

Le président du jury était Dominique Allainé.

Le jury était composé de Anne Loison, Craig E. Franklin.

Les rapporteurs étaient Odile Petit, Clare McArthur.

  • Titre traduit

    Comment les mammifères herbivores ajustent leur compromis entre acquisition des ressources alimentaires et détection des prédateurs ?


  • Résumé

    Afin d'accroître leur survie et leur succès reproducteur, les espèces proies tentent de maximiser leur apport énergétique tout en évitant la prédation, induisant un compromis entre acquisition des ressources alimentaires et détection des prédateurs. Cependant, les ajustements comportementaux des herbivores impliqués dans ce compromis peuvent être influencés par de nombreux paramètres environnementaux, sociaux et individuels et varier entre individus d'une population. Ce travail de thèse a pour objectif de mieux comprendre comment les herbivores proies ajustent leur compromis entre vigilance et approvisionnement en fonction du risque de prédation, du contexte social et de la disponibilité des ressources ; ainsi que d'étudier si ces ajustements varient entre individus. Basées sur l'étude de femelles kangourous gris de l'Est (Macropus giganteus) et de femelles impala (Aepyceros melampus), j'ai tout d'abord observé que bien que de nombreux facteurs influençaient la vigilance et l'approvisionnement à court terme, ces comportements étaient principalement influencés par la variation de la ressource à long terme. Ensuite, j'ai démontré que les variations de contextes écologiques et sociaux tels que le risque de prédation, la ressource alimentaire et la compétition induisaient des réponses comportementales différentes au regard de ce compromis, ainsi que sur la fonction et le coût de la vigilance. Enfin, j'ai observé l'existence de variations entre individus, plus ou moins exprimées dans différentes conditions. Il apparaît que les animaux régulent leur activité de vigilance afin de maximiser l'acquisition de ressources, ou d'informations sociales, tout en assurant leur sécurité


  • Résumé

    Prey species foraging under a risk of predation have to trade between food acquisition and safety from predation in order to increase their fitness. This trade-off is commonly investigated by studying the trade-off between foraging and vigilance activities. However, vigilance and foraging can be affected by numerous environmental, social, and individual parameters which can also vary seasonally and differ between individuals from the same population. In this context, the overall objective of my PhD was to better understand how herbivorous prey animals manage the feeding/vigilance trade-off at a fine scale, considering the wide range of variables that may affect it, individual variation, and the different functions of vigilance, using female eastern grey kangaroos (Macropus giganteus) and impalas (Aepyceros melampus) as models. I observed that despite the many factors that shape vigilance and feeding rates over short time scales, these behaviours were mainly driven by variation in food resources over longer temporal scales. I also highlighted that predator and social contexts induced different behavioural responses in relation to this trade-off, and that decisions of prey to adjust their vigilance in terms of function and cost were driven by predation risk, food availability, and competition but varied between seasons. Finally, I observed that between-individual variation occurs for this trade-off but that this variation is context dependant. This thesis shows that prey animals constantly adapt their behaviour and strategies according to the situation they experience, in order to balance the acquisition of food and social information with staying safe


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.