Vivacité de la question du déclin des abeilles sauvages : étude de la médiation par l'exposition et analyse des contributions d'acteurs lors de sa conception. Le cas du projet européen UrbanBees

par Angélique Moreau

Thèse de doctorat en Didactique des sciences

Sous la direction de Éric Triquet et de Catherine Bruguière.

Le président du jury était Philippe Lautesse.

Le jury était composé de Bruno Corbara.

Les rapporteurs étaient Maria-Pilar Jimenez-Aleixandre, Joëlle Le Marec.


  • Résumé

    Cette recherche étudie la mise en exposition de la thématique du déclin des abeilles sauvages au sein du volet médiation du projet de recherche UrbanBees. Ce projet étudie l'hypothèse de l'espace urbain comme zone refuge pour les abeilles sauvages. Il a la particularité d'être adossé à une vaste opération de médiation qui associe des acteurs d'horizons variés (chercheurs, militants associatifs, médiateurs culturels) positionnés différemment sur la thématique concernée. Le déclin des abeilles sauvages constitue à l'heure actuelle ce qu'il est convenu d'appeler une question scientifique socialement vive (QSSV). Elle repose sur quatre dimensions étroitement liées : l'existence même du déclin, ses conséquences et causes potentielles, ainsi que les solutions pour y remédier. Notre étude vise à caractériser la nature de la prise en charge de cette QSSV dans l'exposition et les formes de médiation auxquelles ont recours les acteurs engagés dans sa conception. Les résultats obtenus montrent que la vivacité de la QSSV n'apparait que très ponctuellement et d'une façon relativement consensuelle, orientée par les finalités du projet. En revanche, l'étude de la conception de cette exposition révèle des oppositions marquées, en particulier entre les deux acteurs scientifiques. Les différends sont cependant résolus par les médiateurs qui recentrent le propos sur les points d'accord (les solutions portées par le projet) et le concept fédérateur de Nature en ville. Cela nous conduit à définir les spécificités du média exposition dans le traitement des QSSV par rapport à des dispositifs de médiation visant la participation des publics et à interroger les modes de production qui leurs sont associés

  • Titre traduit

    How sensitive is the issue of the disappearance of wild bees ? : a study of mediation using an exhibition, and an analysis of the actors' contributions during its conception. The case of the European project UrbanBees


  • Résumé

    This research studies an exhibition and its conception about the decline of wild bees in the mediation component of the research project UrbanBees. This project explores the hypothesis of urban space as a refuge area for wild bees. It has the particularity of being support on a large operation of mediation that combines actors from diverse backgrounds (researchers, activists, cultural mediators) positioned differently on the subject concerned. The decline of wild bees is currently called a socioscientific controversy (SSC). It is based on 4 interrelated dimensions : the actual existence of decline, its potential causes and consequences, and solutions to overcome the decline. Our study aims to characterize how the SSC is supported in the exhibition and what forms of mediation are used by actors during its conception. The results show that the uncertain character of SSC appears only very occasionally and relatively consensual manner, guided by the goals of the project. Contrariwise, the study of its conception reveals disagreements, especially between two scientists. However, they are resolved by mediators : they refocus on the points of agreement (solutions brought by the project) and the unifying concepts of Nature in the City. This leads us to define the specificities of media exhibition in the treatment of SSC compared to communication actions aimed at the participation of public and examine in parallel conception processes


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.