Application d’une nouvelle taxonomie à la conception et l’évaluation ergonomique de systèmes de réalité augmentée pour le fantassin

par Thomas Dazenière

Thèse de doctorat en Ergonomie

Sous la direction de Joseph Maurice Christian Bastien.

Le président du jury était Charles Tijus.

Le jury était composé de Margarita Anastassova, Jean-Marie Burkhardt, Jérôme Dinet, Pascal Gaden.


  • Résumé

    Que ce soit dans le domaine civil ou militaire, les progrès technologiques de ces dernières décennies ont permis l’émergence de nouveaux systèmes de communication facilitant grandement les échanges d’information. Ces nouvelles capacités de partage d’informations tactiques ont fait alors émerger des questionnements sur les moyens de restituer ces données dans le contexte du combattant débarqué. Le concept de « Réalité Augmentée » ou RA a notamment exploré, afin de fournir ces informations tactiques directement dans le champ de vision du soldat via l’emploi de « lunettes » de RA ou Head-Mounted Display (HMD).Rapidement, l’usage de ce type de dispositif souleva de nombreuses problématiques techniques mais aussi de l’ordre des Facteurs humains. En effet, ces nouvelles interfaces émergentes sont fondamentalement différentes des IHM classiques en deux dimensions sur écrans. Elles soulèvent donc des problématiques ergonomiques spécifiques qui doivent être étudiées afin de concevoir des systèmes de RA pertinents et adaptés à l’activité du fantassin débarqué du futur.Afin de pouvoir fournir des recommandations ergonomiques pour la conception, les travaux de cette thèse se sont orientés vers l’élaboration d’un cadre d’analyse de la RA, la taxonomie WOTSH&R. Ensuite, cette dernière a été appliquée pour l’évaluation ergonomique, au travers de différentes études exploratoires de système de RA pour le fantassin. Elle a notamment permis d’identifier et de traiter par la suite la problématique de la perception des distances. Enfin, la taxonomie a aussi été utilisée à des fins de conception et a permis le développement de deux preuves concepts d’IHM innovantes en réalité augmentée.

  • Titre traduit

    Application of a new taxonomy to ergonomic design and evaluation of augmented reality systems for infantryman


  • Résumé

    Whether in the civil or military field, technological progress in these last decades allowed the emergence of new communication systems improving greatly information exchanges. These new capabilities raise issues concerning the relevant display modalities in the context of the dismounted soldier. The concept of "Augmented Reality" or AR, has been explored to provide tactical information directly into the soldier's field of view through the use of of AR "glasses" or Head-Mounted Display (HMD). Soon, the use of this type of device raised many technical issues as well as Human Factors ones. Indeed, these emerging interfaces fundamentally differ from traditional two-dimensional screen-based HCI. It therefore raises specific ergonomic issues that need to be studied to design relevant AR systems adapted to the future infantry land warfare. In order to provide ergonomic design guidelines, the work of this thesis focused first on the development of a methodological framework tailored to AR. This taxonomy, named WOTSH&R, was then applied to the ergonomic evaluation, through various exploratory studies on military AR systems. It was successful in identifying and addressing the major problem of depth perception in particular. Finally, this taxonomy was also used for design purposes and allowed the development of two innovative augmented reality proofs of concept.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.