Impact de la maladie sur la décision d'absence ou de présence au travail : analyse économique du présentéisme, appliquée au Luxembourg

par Mireille Zanardelli

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Claude Ray.

Le président du jury était Agnès Gramain.

Les rapporteurs étaient Nicolas Vaneecloo.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur le présentéisme au travail, phénomène qui désigne le comportement des salariés qui se rendent à leur travail alors qu’ils sont malades. Notre objectif est de tenter de répondre à la question suivante : quel est le processus de décision qui conduit un individu temporairement affecté par une maladie à décider de s’absenter et/ou de se présenter à son travail malgré son état de santé ? Plus précisément, notre objectif est d’étudier les déterminants qui conduisent un salarié malade à choisir entre les trois possibilités suivantes : une absence totale (le salarié s'absente alors pendant toute la durée de l’épisode de maladie), une présence totale (il travaille pendant toute la durée de l’épisode de maladie), une présence partielle (il combine absence et présence au sein d'un même épisode de maladie). A notre connaissance, cette troisième possibilité n’a jamais été envisagée dans la littérature, cette dernière se limitant à distinguer uniquement l’absence et la présence. Afin d'analyser le choix entre ces trois possibilités, nous avons conçu et réalisé une enquête permettant d'identifier, pour chaque salarié enquêté, son dernier épisode de maladie, et pour cet épisode de maladie, la décision prise entre absence totale, présence totale et présence partielle. Comme nous le montrerons, la prise en compte des combinaisons entre absence et présence au sein d’un même épisode de maladie modifie sensiblement la mesure du présentéisme telle qu’elle est appréhendée dans la littérature empirique sur le phénomène. Nos résultats mettent également en évidence le rôle prédominant des caractéristiques de la maladie dans le comportement des salarié, et notamment le rôle de la durée de l’épisode de maladie. Ils montrent enfin l’effet sur la décision, d’une part, des risques que l’individu prend sur sa santé future s’il décide de choisir le présentéisme, total ou partiel et, d’autre part, des risques qu’il prend sur son emploi et/ou l’évolution de sa carrière s’il décide de s’absenter tout ou partie de l’épisode de maladie

  • Titre traduit

    Impact of illness on the decision between absence and attendance at work : Economic analysis of presenteeism : evidence from Luxembourg


  • Résumé

    This thesis focuses on presenteeism at work, a phenomenon that refers to the behavior of employees who go to work although they are sick. Our goal is to try to answer the following question: what is the decision process that leads an individual who is temporarily affected by sickness to decide to report sick and/or to attend despite the illness? Specifically, our goal is to study the determinants that lead a sick employee to choose between three options: a total absence (the employee is absent for the whole duration of the spell of illness), total attendance (he works for the whole duration), partial attendance, that is to say a combination of absence and attendance in the same spell of illness. To our knowledge, this third possibility has never been considered in the literature, which only distinguishes absence and attendance. To analyze the choice between these three possibilities, we have designed and conducted a survey to identify, for each employee in the survey, his last spell of illness, and for it, the decision between total absence, total attendance and partial attendance. As we will show, taking into account combinations of absence and attendance in the same spell of illness significantly modifies the measure of presenteeism, in comparison to the way it is generally measured in the empirical literature. Our results also highlight the predominant role of illness characteristics in the behavior of the employee, especially the role of the duration of the spell of an illness. Our results also show the effect on the decision of, one the one hand, risks that the employee takes for his future health if he decides to attend, totally or partially and, on the other hand, risks he takes for his job and for his future wage if he decides to report sick leave during the full spell of illness or during just a part of it


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.