Evaluation de la méthode des personas en intervention corrective, préventive et prospective

par Corinne Christophe (Bornet)

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Eric Brangier.

Le président du jury était Béatrice Cahour.


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans le cadre des recherches menées sur la méthode des personas. Modèles d’utilisateurs, les personas restituent de manière personnalisée des comportements, des attitudes ou encore des contextes d’usage. A ce titre, ils sont utilisés dans le domaine de la conception de produits numériques. Nous proposons, plus largement, de les mobiliser au cours d’interventions axées sur la santé des salariés et la performance des systèmes. En effet, les personas sont considérés dans la littérature comme un outil puissant de génération et de sélection des idées. De plus, les travaux menés principalement en psychologie de la créativité permettent de penser que les personas sont effectivement susceptibles d’améliorer les performances créatives des acteurs impliqués dans un processus de transformation ou de conception. Néanmoins, très peu de recherches ont porté sur cet aspect. La question est donc d’établir la capacité des personas à générer des idées nouvelles et adaptées. Cinq études ont été conduites pour répondre à cette question. Elles montrent que les personas ne se distinguent pas des autres sources d’inspiration étudiées par le nombre d’idées générées. Leur apport fondamental se situe au niveau de la nature des idées produites et de leur capacité à instrumenter la sélection de ces idées. De plus, les personas soutiennent la construction de représentations communes, la simulation langagière et l’activité argumentative dans les groupes de travail. Ces résultats confirment l’utilité du recours aux personas dans un processus de transformation ou de conception. Ils ouvrent des perspectives sur un enrichissement de l’intervention

  • Titre traduit

    Evaluation of persona method during corrective, preventive and prospective interventions


  • Résumé

    This thesis is part of the research on personas. As user models, personas restore in a personalized way, behaviors, attitudes or contexts of use. Thus, they are commonly used in the field of digital product design. We propose using them in a broader context i.e in interventions focused in occupational health and systems performance. In the literature on personas they are considered as a powerful tool for idea generation and idea selection. In addition, the research mainly in the domain of the psychology of creativity shows that personas are actually likely to improve creative performance. However, very few studies have focused on this aspect. The question is to establish whether the personas are able to generate new and relevant ideas. Five studies were carried out to answer this question. They indicate that personas do not generate more ideas than other sources of inspiration taken into consideration. Their fundamental contribution lies in the nature of the ideas generated and in their ability to orchestrate the selection of these ideas. Moreover, personas support the construction of common representations, the simulation activity and the discussion in the working groups. These results confirm the contribution of personas to a transformation or design process. They allow us to open up perspectives for an enrichment of the intervention


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?