Le mélange de la réalité et de la fiction dans trois romans de Marguerite Andersen : De mémoire de femme, Parallèles et Le figuier sur le toit

par Qi Feng

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Claude Filteau.

Le président du jury était Jean-Pierre Levet.

Les rapporteurs étaient Anthony Soron, Thanh-Vân Ton-That.


  • Résumé

    Dans cette étude, on s’est concentré sur trois oeuvres de Marguerite Andersen, qui s'écrivent autour d’un thème : le mélange de la réalité et de la fiction. Donc, le but de cette thèse repose sur une étude de l'écriture autofictionnelle, qui se rattache étroitement à la quête identitaire du personnage. Et tout cela renvoie bien à la motivation de l’écriture de l’auteure : d’un côté, elle partage ses témoignages personnels avec celui qui vit aussi dans un contexte multiculturel, de telle manière que son écriture participe d’une pédagogie. De l’autre, elle parle au nom d’une femme écrivaine, de façon à contribuer à la lutte de la femme pour un avenir plus lumineux dans la société. Ainsi, la thèse comporte une première partie consacrée à la construction de l’identité entre le personnage, la narratrice et l’auteure, la deuxième analyse l’écriture du temps et de l’espace, et la troisième est composée de trois chapitres, portant respectivement sur l’hétérogénéité narrative dans les trois oeuvres. A travers des analyses de la modalité narrative exploitée par l’auteure dans chaque oeuvre, dans la conclusion, on dégage dans les trois oeuvres la cohérence, qui donne à réfléchir sur des thèmes constants et le mécanisme exploré par l’auteure dans d’autres oeuvres, et qui renvoie à la contribution de l’écriture andersenienne à l’écriture au féminin, à la littérature francophone.

  • Titre traduit

    The mixture of reality and fiction in the three novels of Marguerite Andersen : De mémoire de femme, Parallèles and Le figuier sur le toit


  • Résumé

    In this work, we focused on three works of Marguerite Andersen, which are written around a theme : the mixture of reality and fiction. Therefore, the aim of this thesis is based on a study of autofictional which is closely related to the investigation of character identity. All of these exactly refer to the author's motivation : on the one hand, by sharing her personal stories with the person who also lives in a multicultural context, in such a way that her writing is considered a pedagogy. On the other hand, as a female writer, she could be more able to understand women's struggle and help them to rebuild a brighter future in society more objectively. Thus, the first part of this thesis is devoted to construct a consistent identity among the character, the narrator, the author; the second part analyzes the writing in terms of time and space; and the third is composed of three chapters, which elaborate narrative heterogeneity among three works respectively. Based on the analysis of narrative modality exploited by the author in each work, in the conclusion part, we draw from three works a common which leads to a reflection about constant theme and the writing skills explored by the author in other works£»meanwhile, it highlights the contribution of andersenienne in regards to women's writing and Francophone literature.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.