Conditionnement évaluatif : apports méthodologiques et réflexion cliniques

par Thierry Kosinski

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Stéphane Rusinek et de Mikaël Molet.

Le président du jury était Céline Clément.

Le jury était composé de Stéphane Rusinek, Mikaël Molet, Céline Clément, Stacey Callahan, Jan De Houwer.

Les rapporteurs étaient Céline Clément, Stacey Callahan.


  • Résumé

    L’effet de Conditionnement Evaluatif (CE) correspond au changement de valence émotionnelle d’un stimulus initialement neutre (Stimulus Conditionnel, SC), suite à son association avec un stimulus affectif (Stimulus Inconditionnel, SI). Dans cette thèse, nous abordons le sujet du CE avec une approche fonctionnelle en trois axes. Après une présentation générale de l’effet de CE, nous proposons, dans chacun des axes, la description et l’opérationnalisation de nouvelles procédures expérimentales pour chacune des étapes typiques d’une expérience de CE (Apprentissage, Mesure et Modification).Dans l’axe 1, nous proposons une nouvelle procédure d’apprentissage, utilisant des mouvements en tant que stimuli affectifs. L’axe 2 porte sur la mesure de l’effet de CE, nous y présentons la Semi Implicit Task (SIT) destinée à évaluer l’attitude envers un stimulus. Enfin, l’axe 3 s’intéresse à la modification de l’effet de CE, nous présentons des méthodologies destinées à modifier les affects acquis par des stimuli, avec et sans recours à des interventions verbales.Tout au long de ce travail, pour chacune des méthodologies proposées, les implications théoriques et les applications pratiques, particulièrement en psychothérapie, sont discutées. Dans la dernière partie de cette thèse, nous partageons différentes réflexions théoriques relatives à la fonction et la conceptualisation de l’effet de CE, et présentons quelques perspectives de recherches cliniques.

  • Titre traduit

    Evaluative conditioning : methodological considerations and clinical perspectives


  • Résumé

    Evaluative Conditioning (EC) is a change in liking of a neutral stimulus (conditioned stimulus, CS) resulting from its association with an emotional stimulus (Unconditioned stimulus, US). In the present thesis we investigate EC using a functional approach. After a general presentation of EC, we focus on both describing and operationalizating new experimental procedures corresponding to each typical phase of an EC experiment: Learning, Measurement and Modification.First, we describe a new learning procedure using motion as USs. Second, we investigate a new measure of EC that we have called the Semi Implicit Task that assess attitude toward CSs. Finally, we investigate the modification of acquired valences with methodologies based on interventions with and without the use of verbal information.Within this general perspective, we discuss both theoretical implications and practical applications of EC. Regarding the second point, we shed light on potential applications in the domain of clinical psychology.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.