Traitement auditifs non verbaux et troubles du développement du langage oral : perception et production musicales

par Clément Planchou

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Séverine Samson et de Sylvain Clément.

Le président du jury était Jacques Motte.

Le jury était composé de Séverine Samson, Sylvain Clément, Jacques Motte, Barbara Tillmann, Christelle Maillart, Renée Beland.

Les rapporteurs étaient Barbara Tillmann, Christelle Maillart.


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est de déterminer si le déficit auditif des enfants dysphasiques est spécifique au domaine verbal et d’étudier les liens qu’entretiennent les habiletés verbales et musicales chez ces enfants. Nous avons testé 18 dysphasiques et des enfants au développement du langage typique (DLT) âgés de 7 à 12 ans. Dans la première étude, nous avons étudié leurs capacités de détection des syllabes dans des phrases chantées et parlées. Nos résultats ont confirmé les déficits de détection des syllabes chez les dysphasiques. Nous n’avons toutefois pas observé d’effet facilitateur du chant sur la détection des syllabes. Dans une seconde étude, nous avons exploré leur perception musicale à l’aide de la MBEMA (Peretz et al., 2013). Une part importante de ces enfants a montré des troubles de perception mélodique et rythmique. Une corrélation positive a été retrouvée entre les scores aux tests de perception rythmique et de conscience phonologique, étayant les liens entre le traitement temporel et la perception verbale chez les dysphasiques. Dans la troisième étude, nous avons exploré leurs capacités de chant avec une épreuve de reproduction de notes et de mélodies. Les dysphasiques montraient des troubles importants dans ces deux conditions. Des troubles de production et de perception musicale ont été mis en évidence chez la plupart des dysphasiques et les capacités de conscience phonologique semblaient liées au traitement temporel en musique. Ces résultats en faveur d’un déficit auditif plus global chez la plupart des dysphasiques suggèrent l’importance d’évaluer les capacités auditives non verbales dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces enfants.

  • Titre traduit

    Non verbal auditory processing and developmental language impairment : musical perception and production


  • Résumé

    The aim of this thesis is to determine whether the auditory deficit of children with Specific Language Impairment (SLI) is specific to verbal stimuli, and to examine the relation between language and musical abilities in these children. We tested 18 children with SLI and groups of children with Typical Language Development (TLD) aged from 7 to 12 years. In the first study, we examined syllable detection in sung and spoken sentences. Results confirmed the detection syllable deficit in children with SLI. However, we did not observe a facilitation effect of sung over spoken stimuli. In the second study, we explored musical perception abilities in the same children with the MBEMA (Peretz et al. 2013). Our results showed that a large proportion of the children with SLI present deficits in melodic and rhythmic perception. A positive correlation was found between scores in Rhythm and phonological awareness tasks, documenting a link between language and temporal processing in children with SLI. In the third study, we assessed singing abilities in children with SLI: we created a singing reproduction task and tested the pitch matching condition and the melodic reproduction condition. The SLI showed deficits for both conditions. These results suggested deficits in music perception and production in children with SLI for most of them and that development of phonological awareness abilities seems related to the auditory temporal processing in music. The findings seem to support the existence a more general auditory dysfunction in a majority of children with SLI emphasizing the relevance of systematically assessing nonverbal abilities for the diagnostic and rehabilitation of SLI.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.