Stratégies de régulation émotionnelle des praticiens lors de l'annonce d'une mauvaise nouvelle en cancérologie

par Armelle Desauw

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Pascal Antoine et de Véronique Christophe.

Soutenue le 15-01-2014

à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) , en partenariat avec SCALab (Villeneuve d'Ascq, Nord) (laboratoire) .

Le président du jury était Marie Préau.

Le jury était composé de Pascal Antoine, Véronique Christophe, Marie Préau, Angélique Bonnaud-Antignac, Stéphane Cattan.

Les rapporteurs étaient Marie Préau, Angélique Bonnaud-Antignac.


  • Résumé

    L'annonce d'une mauvaise nouvelle en cancérologie constitue un exercice anxiogène pour les médecins. La théorie de la régulation émotionnelle laisse à penser que les médecins vont avoir recours à des stratégies afin de réguler leurs émotions au moment de l'annonce. Nous nous sommes interrogés sur l'impact des stratégies de régulation émotionnelle des médecins confrontés à l'annonce d'une mauvaise nouvelle, sur l'ajustement psychologique de leurs patients. Pour y répondre, quatre études ont été menées. La première visait à analyser l'anxiété des médecins et deux stratégies de régulation émotionnelles ( la réévaluation cognitive et la suppression expressive), à l'annonce d'une mauvaise nouvelle. Dans la seconde étude, les résultats de l'analyse quantitative d'entretiens menés auprès de médecins nous ont permis d'élargir l'éventail des émotions (négatives et positives) et des stratégies de régulation émotionnelle des médecins à l'annonce d'une mauvaise nouvelle. Dans la troisième étude, l'analyse IPA du discours des médecins a fait émerger deux éléments clés de compréhension de l'expérience subjective des médecins face à l'annonce : le sens que les médecins donnent à l'annonce et à leur rôle, et le lien établi avec leurs patients. La dernière étude s'est focalisée sur l'analyse des liens entre l'anxiété, les stratégies de régulation émotionnelle et les compétences relationnelles des médecins au moment de l'annonce, et l'ajustement psychologique de leurs patients quinze jours après l'annonce. Les résultats de ces quatre études apportent de nouveaux éléments de réflexion concernant les formations à l'annonce de mauvaises nouvelles proposées aux médecins.

  • Titre traduit

    Dealing with breaking bad news in oncology : physicians' emotion regulation strategies


  • Résumé

    Breaking bad news in oncology is a difficult task for physicians, generating anxiety. The theory of emotion regulation suggests that physicians are using emotion regulation strategies to influence their emotions when breaking bad news to patients. The literature has led us to question the impact of the emotion regulation strategies of physicians facing giving bad news in oncology, on their patient's psychological adjustment. To address this topic, four studies were carried out. The first one enables us to analyse physicians' anxiety and two emotions regulation strategies (expressive suppression and cognitive reappraisal) at three different stages of the announcement : just before, just after and a week later. In the second study, the results of qualitative analysis from semi-structured interviews with physicians allow us to expand the range of emotions (negative and positive) and physicians' emotion regulation strategies when announcing a bad news. In the third study, the interpretative phenomenological analysis of the physicians' interviews enables us to understand two key elements of the subjective experience of physicians facing the announcement : the importance that physicians give to the announcement and their role, and the relationship established with their patients. Tha last study focusses on the analysis of the link between anxiety, emotion regulation strategies and the physicians' interpersonal skills when breaking bad news in oncology, and the patient's psychological adjustment fifteen days after the announcement. The results of these four studies allow to provide new lines of approach regarding the training in breaking bad news currently available for physicians.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.