Les tensions coopération/concurrence au niveau local/global et leur articulation au sein des réseaux d’innovation : le cas des secteurs de haute technologie en Europe

par Bonaventure Hakizimana

Thèse de doctorat en Économie industrielle

Sous la direction de Abdelillah Hamdouch.


  • Résumé

    Au cours du XXIeme siècle, les clusters ont émergé comme un élément central desdébats économiques, par exemple en ce qui concerne leur rôle sur la croissanceéconomique. Diverses études académiques sur les clusters et réseaux d'innovation ontproduit un large éventail d'approches dans ce domaine. Les chercheurs ont tenté dedéfinir les concepts des clusters et réseaux d’innovation et d'analyser le cadre de lacoopération / concurrence au niveau local ou global.L'objectif de cette thèse est d'étudier un aspect spécifique des clusters, à savoir la tensionpotentielle entre coopération et concurrence et entre les activités au niveau local et global.Nous soutenons que la relation antagonistique entre la coopération et la concurrence n’apas été jusqu'à présent suffisamment étudiée, bien que la tension sous-jacente puisse êtreclairement identifiée et a joué un rôle important dans l'évolution des valeurs sociétalespréconisant ce comportement compétitive ou coopérative. Dans le cadre des clusterséconomiques, la tension se manifeste dans des comportements qui combinent deséléments de la concurrence et de la coopération, par exemple, si une entreprise décide decoopérer avec un concurrent pour être en mesure d'observer de près la menace de leursaffaires que ce concurrent représente. Grâce à une analyse qualitative et quantitative, la thèse a prêté plus d'attention à cescomportements hybrides de « coopétition glocal » permet une meilleure compréhensiondu comportement des entreprises dans des réseaux d’innovation. Nous proposons denouvelles méthodes et concepts concernant la représentation de la notion de«concurrence» et soulignons l’utilité de la notion de « coopétition globale » pourcomprendre le comportement des entreprises telles que la coopération antagonistique.Nos résultats montrent que la coopétition est une stratégie originale pour gérer laconcurrence du marché et implique de travailler avec des concurrents afin de capturersouvent des avantages communs. Notre recherche empirique a analysé les déterminantssous-jacents de ces comportements et les relie aux caractéristiques des clusters enfonction de leur structure d’information, leurs types de coopération, les compétencesdisponibles et l'échelle géographique du marché.

  • Titre traduit

    Tensions cooperation/competition and local/global and their articulation within innovation networks : the case of high-tech sectors in Europe


  • Résumé

    Over the last decades, clusters have emerged as a central element of economic debates,for instance as regards their on role in economic growth. Various academic studies onclusters and innovation networks have produced a wide range of approaches in this area.Scholars have attempted to define the concepts of clusters and innovation networks andanalyze the framework of cooperation / competition at the local or global level.The objective of this thesis is to explore a specific aspect of clusters, namely the potentialtension between cooperation and competition and between activities at the local andglobal level. We argue that the antagonistic relationship between cooperation andcompetition have so far not sufficiently studied, although the underlying tension can beclearly identified and has played a significant role in changing societal values advocatingeither competitive or collaborative behavior. In the context of economic clusters, thetension manifests itself in behaviors that combine elements of both competition andcooperation, for instance if a company decides to cooperate with a competitor only to beable to observe closely the threat to their business threat that this competitor represents.Through qualitative and quantitative analysis, the thesis shows that paying more attentionto such hybrid behaviors of ‘glocal coopetition’ provides a better understanding of firmbehavior in innovation networks. We propose new methods and concepts regarding therepresentation of the concept of "competition" and stress the usefulness of the idea of‘global coopetition’ for understanding firm behavior such as antagonistic cooperation.Our results underline that coopetition is an original strategy for managing marketcompetition and often entails working with competitors in order to capture a commonbenefits. Our empirical research analyses the underlying determinants for these behaviorsand links them to the characteristics of clusters in terms of their information structure,type of cooperation, available skills and geographic scale of the market.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.