soCloud : une plateforme multi-nuages distribuée pour la conception, le déploiement et l'exécution d'applications distribuées à large échelle

par Fawaz Paraiso

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Lionel Seinturier et de Philippe Merle.

Soutenue le 18-06-2014

à Lille 1 , dans le cadre de École doctorale Sciences pour l'Ingénieur (Lille) , en partenariat avec Laboratoire d'informatique fondamentale de Lille (LIFL) (laboratoire) .


  • Résumé

    L’informatique multi-nuages s’est imposée comme un paradigme de choix pour créer des applications distribuées à large échelle s’exécutant à des emplacements géographiques répartis. L’informatique multi-nuages consiste en l’utilisation de multiples environnements de nuages indépendants qui ne nécessitent pas d’accord a priori entre les fournisseurs de nuage ou un tiers. Toutefois, ces applications conçues pour un environnement multi-nuages doivent faire face à de véritables défis en terme d’architecture, de modèle et de technologies. L’utilisation de l’informatique multi-nuages se heurte à l’hétérogénéité et à la complexité des offres de nuage. Ainsi, l’informatique multi-nuages doit faire face aux défis de la portabilité, de l’approvisionnement, de l’élasticité et de la haute disponibilité que nous identifions dans cette thèse.Dans ce travail de thèse, nous proposons un modèle d’applications nommé soCloud qui adresse ces quatre défis. C’est un modèle basé sur le standard SCA du consortium OASIS pour concevoir de manière simple et cohérente des applications distribuées à large échelle pour un environnement multi-nuages. Un nouveau langage dédié d’élasticité a été proposé pour exprimer efficacement l’élasticité d’applications multi-nuages par l’abstraction. Nous proposons aussi une plateforme multi-nuages soCloud conçue pour déployer, exécuter et gérer des applications réparties à travers plusieurs nuages. Le modèle d’applications soCloud a été utilisé pour la mise en œuvre de trois applications distribuées déployées dans un environnement multi-nuages. Quant à la plateforme soCloud, elle a été implantée, déployée et expérimentée sur dix nuages.

  • Titre traduit

    soCloud : distributed multi-cloud platform for designing, deploying and executing world wide distributed applications


  • Résumé

    Multi-cloud computing has established itself as a paradigm of choice for creating very large scale world wide distributed applications. Multi-cloud computing is the usage of multiple, independent cloud environments, which assumed no priori agreement between cloud providers or third party. However, these applications, designed for multi-cloud envi-ronments, have to face real challenges in term of design, architecture, and technology. The possibility of using multi-cloud faces the heterogeneity and complexity of cloud solutions.Thus, multi-cloud computing has to face several challenges such as portability, provisioning, elasticity, and high availability we have identified in this thesis. In this thesis, we propose soCloud both amodel and a platformthat tackle these four chal-lenges. This model is based on the OASIS Service Component Architecture (SCA) standard to design distributed large scale applications for multi-cloud environments. Anew language is proposed to effectively express the elasticity of multi-cloud applications through abstrac-tion. The multi-cloud platform is designed to deploy and manage distributed applications across multi-clouds. The soCloud model is illustrated on three distributed applications deployed in multi-cloud environments. The soCloud platform has been implemented, deployed and experi-mented on top of ten existing cloud providers.These experiments are used to validate the novelty of the contributed solutions. With our contributions, we aim to provide a simple and effective way to design, deploy, run, and manage distributed applications for a multi-cloud environment by proposing a model and platform.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?