Le bûcher funéraire dans l’Antiquité : une approche archéologique, bioarchéologique et historique d’après l’étude des structures de crémation en Gaule méridionale

par Carine Cenzon-Salvayre (Cenzon)

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Aline Durand et de Françoise Villedieu.

Soutenue le 06-05-2014

à Le Mans , dans le cadre de École doctorale Sociétés, Cultures, Echanges (SCE) (Angers) , en partenariat avec Centre de recherche en archéologie, archéosciences, histoire (Rennes) (laboratoire) et de Centre de Recherche en Archéologie- Archéosciences- Histoire / CReAAH (laboratoire) .

Le jury était composé de Aline Durand, Françoise Villedieu.


  • Résumé

    L’étude du bûcher funéraire fondée sur une approche anthracologique, s’inscrit dans la continuité d’unerecherche orientée vers la compréhension de l’organisation sociale des sociétés anciennes. La pratique dela crémation met en oeuvre une succession d’actions qu’il est nécessaire d’identifier pour enrichir nosconnaissances. Au travers de l’étude des bûchers en fosse individuels sous un angle anthracologique,deux objectifs ont été proposés : le premier porte sur un regard critique des données produites par lesanalyses anthracologiques en vu de proposer des catégories d’informations de premier ordre à prendre encompte lors d’études sur les structures de crémation. Le second, proprement archéologique est lié à larestitution du bûcher funéraire abordée sous l’angle de sa chaîne opératoire afin de discuter des moyensmis en oeuvre qui, d’un point de vue technique ou rituel, jalonne la conduite de la crémation. Pourrépondre à ces objectifs trois approches ont été développées.La première, anthracologique, a porté sur l’étude de dix-neuf structures de crémation du quart sud-est dela France, dix-sept appartenant à l’Antiquité, deux à la période protohistorique. L’étude de ces structuresa vu la mise en place de protocole de prélèvements et d’analyses permettant l’obtention de donnéesfiables pour une interprétation des gestes et pratiques funéraire.La deuxième, historique, propose une lecture inédite et approfondie des représentations de bûcher dansl’Antiquité, sur lesquelles un regard d’archéoanthracologue a été porté. Puis une relecture de sourcestextuelles connues et commentées, en mettant à profit nos connaissances techniques sur le sujet, enprenant le parti de vérifier, et parfois de modifier, les traductions tout en prenant soin de recontextualisercertains textes, a mis au jour des détails techniques relativement précis.La troisième approche se veut résolument accès sur la technique, il en ressort une description de la chaîneopératoire et une mise en évidence des moyens engagés pour réaliser une crémation. La conduite de lacrémation peut être vue comme un enchainement d’opérations techniques et rituelles qui ont été en partiecaractérisées par nos analyses anthracologiques.

  • Titre traduit

    The Funeral Pyre in Antiquity : an Archaeological, Bioarchaeological and Historical Approach Based on the Study of Cremation Structures in Southern Gaul


  • Résumé

    The study of the funeral pyre based on an anthracological approach, is part of the continuity of a research oriented towards understanding the social organization of ancient societies. The practice of cremation implements a succession of actions that it is necessary to identify, to increase our knowledge. Through the study of individual pyres from an anthracological angle, two objectives have been proposed: the first concerns a critical look at the data produced by charcoal analyzes in order to propose categories of information to be taken in studies of cremation structures. The second, archaeological, is related to the restitution of the funeral pyre approached from the angle of its "chaîne opératoire" to discuss the ways implemented which, from a technical or ritual point of view, punctuates the conduct of cremation. To meet these objectives, three approaches have been developed. The first, anthracological, focused on the study of nineteen cremation structures in the south-east of France. , allowing the establishment of a protocol for sampling and analysis. The second, historical, offers a new and in-depth reading of the representations of the pyre in antiquity and textual sources on which a look of archaeanthracologist was carried. The third approach on the technique, proposes a description of the "chaîne opératoire" and a demonstration of the means committed to achieve a cremation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.