Marriage market and intra-household allocation : essays in economics of family and education

par Marion Goussé

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marc Robin.

Le président du jury était Thierry Mayer.

Le jury était composé de Jean-Marc Robin, Nicolas Jacquemet, Bernard Salanié, Pierre-André Chiappori.

Les rapporteurs étaient Nicolas Jacquemet, Bernard Salanié.

  • Titre traduit

    Formation des couples et allocation des ressources au sein des ménages : essais en économie de la famille et de l’éducation


  • Résumé

    Cette thèse étudie la formation des familles, leur organisation et les systèmes d’éducation. Les deux premiers chapitres traitent du choix du conjoint et du partage des ressources au sein du couple. Je modélise tout d’abord comment les individus se rencontrent et décident de se mettre en couple ou non en fonction de leur niveau d’éducation, de leur revenu et leur apparence physique. J’utilise des données américaines où j’observe qui est marié avec qui et pour combien de temps, ce qui me permet d’identifier les préférences des individus. Le deuxième chapitre analyse les effets du mariage sur certaines tendances économiques comme les inégalités de revenu ou les offres de travail. Dans ce chapitre, les personnes en couple se partagent leur revenu et choisissent ensemble la meilleure organisation pour travailler et accomplir les taches domestiques et élever les enfants. Avec des données britanniques, j’identifie les transferts de revenu qui existent entre les hommes et les femmes et je montre que ces transferts augmentent le travail des hommes mariés et diminuent celui des femmes mariées. Les deux derniers chapitres étudient l’efficacité du collège français et notamment la pratique du redoublement. Le troisième chapitre mobilise des méthodes de décomposition pour évaluer dans quelle mesure la baisse des scores des élèves français aux tests PISA peut être attribuée à des changements dans les caractéristiques des élèves ou à des changements dans les rendements de l’éducation. Enfin, le dernier chapitre se concentre particulièrement sur le redoublement et utilise des données de panel sur les collégiens français pour évaluer l’impact du redoublement sur leurs résultats.


  • Résumé

    This dissertation deals with family formation, family organization and education systems. The first two chapters study how people choose their partners and how they share their income. First, I focus on couple formation and I model how people meet and decide to match or not. People can choose their partner according to their education level, their wage and their physical attractiveness. Using American data, I observe who matches with whom and who stays single and for how long to recover the preferences of individuals in terms of mating. The second chapter attempts to understand how the efficiency and the sorting of the marriage market could impact economic outcomes such as income inequalities or labor supplies. In this chapter, when people marry, they share their income and decide how much each of them will work on the market and at home to raise children or do the housework. Using British data, I recover the amount of monetary transfers which exist between household members and show that these transfers make married women work less on the market and married men work more. The last two chapters of this dissertation focus on the French education system and on the impact of grade retention policies. In the third chapter I use decomposition methods to assess to which extent the decrease in French student’s score at PISA tests can be attributed to the changes in student’s characteristics or to the changes in school returns. Finally, in the last chapter, I use an estimation strategy to get rid of this selection effect and we use a panel data on French High School students to evaluate the impact of grade retention on their scores.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.