Communication, délibération et mouvements sociaux : L'espace public à l'épreuve du phénomène antinucléaire en France (1962-2012)

par Mikaël Chambru

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Bertrand Cabedoche.

Le président du jury était Stéphane Olivesi.

Le jury était composé de Lilian Mathieu, Isabelle Pailliart.

Les rapporteurs étaient Stéphane Olivesi, Marie-Gabrielle Suraud.


  • Résumé

    Ce travail de recherche doctorale vise à saisir, à décrypter et à analyser les résistances, les pratiques communicationnelles et les formes de délibération des mouvements sociaux opposés au programme électronucléaire français, entre 1962 et 2010. Il s'agit ainsi de faire surgir dans le champ théorique ces débordements et cette effervescence protestataire engendrés par le développement d'une application technopolitique, comme participant activement aux processus de déroutinisation et de renouvellement des structures et des thématiques de l'espace public. Ce dernier est ici envisagé en tant qu'institution propre aux sociétés contemporaines, socialement et historiquement construite comme projet politique et comme déclinaison de celui-ci. Cela nous conduit à proposer des renouvellements de formulations théoriques du concept d'espace public, en interrogeant les paradigmes sur lesquels ce dernier repose à la lumière de nos investigations et de nos validations empiriques sur le phénomène antinucléaire. Pour cela, nous nous appuyons sur une approche pragmatique et phénoménologique des mouvements sociaux et de l'espace public, plutôt que sur une conception normative de ces concepts figés par des cadres théoriques rigides et pré-établis par la philosophie politique. Il s'agit de montrer le potentiel heuristique du concept d'espace public oppositionnel, en le réinscrivant dans la dynamique du conflit instituant/institué. Dans cette perspective, ce travail de recherche doctoral s'inscrit dans une approche épistémologique relevant du champ des Sciences de l'information et de la communication, considérant l'espace public comme une des multiples logiques sociales de la communication.

  • Titre traduit

    Communication, deliberation and social movements : Public sphere proof against antinuclear phenomenon in France (1962-2012)


  • Résumé

    This doctoral dissertation intends to capture, to analyse, to think and to feel, resistances, communication practices and forms of deliberation from the social movements opposed to the French nuclear program, from 1962 to 2010. It aims at including in the theoretical field these outbursts and this protest excitement, generated by the development of a technopolitics application, as actively participating in the process un-routinization and renewal of structures and themes of public sphere. This latter is considered here both as an institution specific to contemporary societies, socially and historically constructed as a political project and as a variation of thereof. This work leads us to propose renewals of theoretical formulations of the concept of public sphere, questioning the paradigms on which this concept is based, in the light of our researches and our empirical validations of the anti-nuclear phenomenon. To do so, we rely on a pragmatic and phenomenological approach of the public sphere and social movements, rather than a prescriptive design of these concepts rigidified by static theoretical frameworks and pre-determined by political philosophy. The objective is to underline the heuristic potential of the concept of oppositional public space, by re-registering in the dynamics of conflict established. In this perspective, this doctoral research is rooted in an epistemological approach included in of information and communication science, considering the public sphere as one of the multiple social logics of communication.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Communication, délibération et mouvements sociaux : L'espace public à l'épreuve du phénomène antinucléaire en France (1962-2012)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Communication, délibération et mouvements sociaux : L'espace public à l'épreuve du phénomène antinucléaire en France (1962-2012)
  • Détails : 2 vol. (3-281, 282-468 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.