Les enjeux socio-économiques de l'enseignement plurilingue en milieu rural en Colombie : le cas de l'Oriente d'Antioquia

par Beatriz Estella Villa Correa

Thèse de doctorat en Sciences du langage - Linguistique sociolinguistique

Sous la direction de Marinette Matthey.

Le président du jury était Claudine Moïse.

Le jury était composé de Denis Chevallier.

Les rapporteurs étaient Jean-Charles Pochard, Fabrizio Sabelli.


  • Résumé

    Trois groupes professionnels ruraux parient sur l'amélioration de leur qualité de vie en participant à un projet qui associe la diffusion de la langue française et celle de techniques fromagères et céramistes. Le rapport au projet des acteurs sociaux et les stratégies qu'ils y déploient dépendent de leur degré d'engagement et celui-ci dépend à son tour de la valeur d'utilité attribuée à la nouvelle langue. Les différents schémas interactionnels activés par les groupes et leur réactions vis-à-vis des objets linguistiques et techniques, interrogent le rapport existant entre type de métier, processus d'apprentissage et réinvestissement social des savoirs. Les obstacles de la diffusion linguistique et technique dans ce milieu rural sont liés d'une part aux inégalités sociales et à la structure de réciprocité qu'elles génèrent et, d'autre part, à la prise de pouvoir de plus en plus marquée par les acteurs sociaux, prise de pouvoir collective qui s'oriente vers un refus des biens matériels et des valeurs symboliques imposés par le régime développementiste de l'économie capitaliste basé sur la compétitivité et l'innovation. Cette recherche fournit une vision d'ensemble de la réalité sociale d'une région rurale colombienne.

  • Titre traduit

    Socioeconomic stakes in plurilingual teaching in rural areas in Colombia : the case of Eastern Antioquia


  • Résumé

    Three rural professional groups bet on the improvement of their quality of life by participating in a project which associates diffusion of French language, and the one of cheese-making and ceramist techniques. The relation of social actors with the project and the strategies they deploy depend on their degree of commitment and this one depends in its turn on the value of utility allocated to the new language. The different interaction schemes activated by the groups and their reactions towards the linguistic and technical objects question the relations between type of job, learning process and social reinvestment of knowledges. The obstacles of linguistic and technical diffusion in this rural context emerge on one hand from social inequalities and from the structure of reciprocity which they generate and, on the other hand, from the more and more firm social empowerment by social actors, collective empowerment that turns towards a refusal of tangible assets and symbolic values imposed by the development regime of the capitalist economy based on competitiveness and innovation. This research provides an overview of the social reality of a Colombian rural region.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.