Planification des opérations de cross-docking : prise en compte des incertitudes opérationelles et de la capacité des ressources internes

par Anne-Laure Ladier

Thèse de doctorat en Génie industriel

Sous la direction de Gülgün Alpan.

Soutenue le 21-11-2014

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale Ingénierie - matériaux mécanique énergétique environnement procédés production (Grenoble) , en partenariat avec Sciences pour la conception, l'optimisation et la production (Grenoble) (laboratoire) et de Laboratoire des sciences pour la conception, l'optimisation et la production (laboratoire) .

Le président du jury était Damien Trentesaux.

Le jury était composé de Gülgün Alpan.

Les rapporteurs étaient Pierre Baptiste, Luce Brotcorne.


  • Résumé

    Dans une plateforme de cross-docking, les produits sont déchargés descamions entrants, triés puis directement rechargés dans les camions sortants– chaque produit passe moins de 24 heures sur la plateforme.L’analyse des écarts entre la littérature et les observations réalisées sur leterrain permet de dégager deux axes de recherche : la prise en compte desincertitudes opérationnelles d’une part, et de la capacité des ressourceshumaines de la plateforme d’autre part.Le problème de planification des camions entrants et sortants avec fenêtrede temps est modélisé par un programme linéaire et résolu par troisheuristiques différentes. La robustesse des plannings obtenus est ensuitetestée à l’aide d’un modèle de simulation à événements discrets, qui permetd’évaluer plusieurs reformulations robustes du modèle initial.Le problème de planification des employés sur la plateforme est traité àl’aide de trois programmes linéaires mixtes, résolus de façon séquentielle.La combinaison des deux modèles permet d’obtenir un modèle d’aide àla décision pour une plateforme de cross-docking.

  • Titre traduit

    Scheduling cross-docking operations : Integration of operational uncertainties and resource capacities


  • Résumé

    In a cross-docking platform, goods are unloaded from inbound trucks,sorted and directly reloaded in outbound trucks – each product typicallystays less than 24 hours in the platform.By analyzing the gaps between the literature and on-field observations,we highlight two research directions: accounting for operational uncertainties,and for the human resource capacity in the platform.A truck scheduling problem with time windows for the inbound andoutbound trucks is modeled with an integer program and solved withthree different heuristics. The robustness of the schedules obtained is thentested with a discrete-event simulation model, which enables to evaluateseveral robust reformulations of the initial model.The employee timetabling and rostering problem in the platform is addressedwith three mixed integer linear problems solved sequentially. Thetwo models can be combined to serve as a decision-support tool for across-docking platform.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. Documentation électronique.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Documentation électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.