L'image de la France à l'épreuve des crises libanaises (2005, 2006) : analyse d'un corpus de stéréotypes libanais sur la France

par Bakhta Ouali

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Jean-Noël Ferrié.

Le président du jury était Baudouin Dupret.

Le jury était composé de Abdallah Saaf.

Les rapporteurs étaient Eberhard Kienle, Gilles Boetsch.


  • Résumé

    La France bénéficie d'une place de choix au Liban, en grande partie due à l'histoire pluriséculaire qui lie les deux pays. La culture et la langue, d'une part, mais aussi l'administration, le système éducatif et juridique, d'autre part, portent l'empreinte française. Par ailleurs, le Liban est un pays francophone qui a été l'un des premiers à participer à la construction d'une Francophonie institutionnelle, avant d'y adhérer de plein droit. Afin de comprendre le contexte dans lequel la France a mené son action au Liban, nous allons dans une première partie retracer l'histoire des relations franco-libanaises. Nous nous focaliserons, toutefois, sur les crises de 2005 et de 2006. Dans une deuxième partie, nous nous intéresserons à la place de la francophonie au Liban, avant de lier ou de délier les notions de « francophonie » et de « francophilie ». Nous ferons ensuite une étude sur les stéréotypes associés à la France par les Libanais, que nous compléterons avec celle des stéréotypes des Libanais sur les autres acteurs étatiques. Nous verrons ainsi dans quelle mesure l'image de la France a pu bénéficier ou, au contraire, souffrir de l'action de l'État français au Liban pendant les crises de 2005 et de 2006. Notre travail repose sur la base d'un corpus principal constitué d'une série d'entretiens semi-directifs menés au Liban, ainsi que d'un corpus d'articles de presse, auquel a été greffé un corpus secondaire de vérification.

  • Titre traduit

    The challenge of the Lebanese crises (2005, 2006) to the image of France : analysis of a corpus of French stereotypes in Lebanon


  • Résumé

    France enjoys a privileged status in Lebanon, mainly due to the centuries-long history that both countries share. The culture and the language, on one side, but also the administration, the educational and legal systems, on the other side, were greatly influenced by France. Besides, Lebanon is a Francophone country which was among the first that helped build the institutionnal Francophonie, before joigning the organization as a full member. In order to have an understanding of the Lebanese background in which France was evolving, we will trace the history of French-Lebanese relations in a first part. However, our focus will be on the 2005 and 2006 Lebanese crises. In a second part, we will concentrate on the importance of francophonie in Lebanon, before working on tying or untying the notions of "francophonie" and "francophilia". We will then study the French stereotypes in Lebanon, as well as those associated with the other major state actors. We will therefore see to which extent the image of France has benefited, or rather suffered, from the French State's action in the 2005 and 2006 Lebanese crises. Our work is based on a main corpus consisting of a series of semi-directive interviews conducted in Lebanon, as well as of a corpus of press articles, to which we added a secondary corpus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.