Genre et Paix ! : les femmes dans la résolution des conflits au Congo-Brazzaville

par Maixent Cyr Itoua Ondet

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Serge Dufoulon.

Soutenue le 04-12-2014

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale sciences de l'homme, du politique et du territoire (Grenoble) , en partenariat avec Laboratoire de sociologie de Grenoble (laboratoire) et de Laboratoire de sociologie de Grenoble (laboratoire) .

Le président du jury était Gilles Rouet.

Le jury était composé de Daniel Welzer-Lang, Anne Bargès, Élisabeth Doutre.

Les rapporteurs étaient Gilles Rouet, Thierry Côme.


  • Résumé

    La présente thèse traite de l'implication des femmes dans la résolution des conflits au Congo Brazzaville. Elle révèle les divers mécanismes à travers lesquels, l'élite féminine congolaise a contribué à résoudre les conflits sociopolitiques dans le pays. Ainsi elle souligne le rôle social des femmes Congolaises dans les luttes d'émancipation nationale. En étudiant successivement la socio-genèse du conflit et les réseaux des différents protagonistes, puis l'implication de cette élite en contournant les acteurs politiques à travers les associations, appuyées par les ONG et enfin l'occupation de l'espace public; cette thèse rend compte des logiques sociales, de la transformation sociétale et de la domination masculine dans ses états: institutionnalisé, objectivé et incorporé. Par conséquent, elle appréhende simultanément la dimension étatique et l'influence religieuse généralement séparées par la spécialisation des objets d'étude et des méthodes d'investigation; histoire sociopolitique et sociographique du pays, approche statistique et anthropologie sociale et politique.

  • Titre traduit

    Gender and Peace : women is resolving of conlicts in Congo


  • Résumé

    This thesis deals with the involvement of women in conflict resolution in Congo brazzaville. It revaeals the various mechanisms through which the Congolese elite Women helped solne socio-politcal conflicts in the country. And it emphasizes the social role of Congolese Women in the struggle for national emancipation. Successively studing sociogenesis conflict and networks of different political actors through associations supported by Ong and finaly the occupation of public space. This theis reports on the social logic of societal transformation and male domination in its forms institutionalized and objectified and incorporated. Therefore it simultaneously captures the state dimension and religious influence generally separated by specialization objects of study and investigation methods socio-political and socio-graphic history statistical approach and social and political anthropology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.