Quelques contributions en localisation et cartographie simultanées multi-capteurs : application à la réalité augmentée

par Maxime Boucher

Thèse de doctorat en Traitement des images et du signal

Sous la direction de Malik Mallem et de Fakhr-Eddine Ababsa.

Le président du jury était Michel Devy.

Le jury était composé de Hichem Maaref, Éric Marchand.

Les rapporteurs étaient Thierry Chateau, Fawzi Nashashibi.


  • Résumé

    La tâche consistant à tirer de l'information des images d'une caméra au cours du temps pour cartographier l'environnement et se localiser à l'intérieur de celui-ci, est appelée Localisation et Cartographie Simultanée ou SLAM.Développée à la fois par les communautés scientifiques de robotique et vision par ordinateur les applications sont multiples. Des robots bénéficient de cette capacité en gagnant en autonomie. Ces dernières années, des résultats impressionnants ont été obtenus pour des applications à des moyens de transport autonomes.Une autre champ d'application est la réalité augmenté. La localisation donnée par le SLAM offre la possibilité d'obtenir un rendu des éléments virtuels en cohérence avec les mouvements de l'utilisateur. Ainsi le cinéma, les jeux vidéos, le tourisme peuvent bénéficier de techniques SLAM. L'assistance aux travailleurs effectuant des tâches de précision ou répétitives compte également parmi les champs d'application du SLAM. Dans le cadre de cette thèse nous nous sommes intéressés au SLAM dans une optique d'applications réalistes de réalité augmentée. Bien que le sujet ait été beaucoup exploré et que d'intéressants résultats aient été obtenus, la tâche n'est toujours pas parfaitement résolue. Le problème du SLAM est un sujet de recherche ouvert, aussi bien sur des aspects spatiaux (dérive, fermeture de boucle) que temporels (temps de traitement). Dans le cadre du SLAM monoculaire nous avons surtout adressé le problème de la dérive. Puis nous nous sommes intéressés au SLAM multi-capteurs, afin d'adresser le problème des mouvements de rotation problématiques dans le cas monoculaire, et celui de la complexité calculatoire.

  • Titre traduit

    Some contributions to multi-sensor simultaneous localization and mapping : application to augmented reality


  • Résumé

    Gathering informations from the images of a camera, over time, in order to map the environment and localize the camera in it, is a task refered to as Simultaneous Localization and Mapping, or SLAM. Developped both by the robotics and computer vision scientific communities, its applications are many. Robots gain autonomy from this ability. Quite recently, impressive results have been obtained in applications to autonomous transportation vehicles. Another field of application is augmented reality. The localization offered by SLAM enables us to display virtual objects in a consistent way a user movements. Thus, cinema, video games, tourisme applications can benefit from SLAM methods. Visual aids to workers performing complex or repetetive tasks is also an interesting application of SLAM methods. During this PhD thesis, we took interest in SLAM with the idea of realistic augmented reality applications in mind. Though the topic has been extensively explored and many impressive results obtained, the task isn't completely solved. The problem is still an open one, regarding spatial facets (drift, loop closure) as well as temporal (processing time). As part of our monocular SLAM explorations, we mainly studied the drift issue. We then explored multisensor SLAM, both as a mean to handle problematical rotational movements for the monocular setup and as mean to reduce the substantial processing times needed to solve the problem.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.