Conception physique des bases de données à base ontologique : le cas des vues matérialisées

par Bery Leouro Mbaiossoum

Thèse de doctorat en Informatique et applications

Sous la direction de Ladjel Bellatreche et de Stéphane Jean.

Le jury était composé de Olivier Teste, Patrick Marcel.

Les rapporteurs étaient Zohra Bellahsene, Nadine Cullot.


  • Résumé

    La forte volumétrie des données décrites par des ontologies a conduit à la naissance des basesde données à base ontologique (BDBO). Plusieurs communautés se sont intéressées à cette technologieet ont proposé des solutions pour persister les données sémantiques dans des SGBD.Parallèlement, la conception physique est devenue une étape primordiale dans le cycle de viede conception des bases de données (BD). Durant cette phase, des structures d’optimisation sontsélectionnées. Si de nombreux travaux ont été menés sur la conception physique dans le contexte desBD traditionnelles, peu se sont intéressés à la conception physique dans les BDBO qui est pluscomplexe. Cette complexité est due à la diversité des BDBO qui porte sur des formalismes supportés,des modèles de stockage et des architectures utilisés.Pour guider la sélection des structures d’optimisation et mesurer sa qualité, nous avonsdéveloppé un modèle de coût pour estimer le coût des requêtes dans les BDBO. Les résultatsthéoriques sont confrontés avec les résultats pratiques obtenus à partir de six BDBO dont troisindustrielles (Oracle et IBM SOR, DB2RDF) et trois académiques (Jena, Sesame et OntoDB du LIASde l'ISAE-ENSMA). Ce modèle de coût a été utilisé dans le processus de sélection des vuesmatérialisées. Nous avons proposé deux approches de matérialisation : une approche conceptuelle oùla sélection des vues matérialisées est faite sur les classes et les propriétés utilisées par les requêtes etune approche simulée où la sélection prend en compte la diversité des BDBO. Des expérimentationsont été conduites pour évaluer la qualité de nos approches en les confrontant avec les principauxtravaux existants

  • Titre traduit

    Physicaly Design of Ontology-Based Databases


  • Résumé

    The high volume of data described by ontologies led to the creation of Ontology-BasedDatabase (OBDB). Many communities are interested in this technology and have proposed solutionsto persist semantic data in DBMS.Meanwhile, the physical design has become an essential step in the life cycle of databasedesign, in which optimization structures are selected. While many studies have been conducted on thephysical design in the context of traditional databases, few have focused on the physical design inOBDB which is more complex. This complexity is due to the diversity of OBDB which focuses onformalisms supported, storage models and architectures used.To guide the selection of optimization structures, we have developed a cost model to estimatethe cost of queries in OBDB. The theoretical results are compared with the practical results obtainedfrom six OBDB including three industrial (Oracle, IBM SOR and DB2RDF) and three academic (Jena,Sesame and OntoDB of the LIAS Lab of ISAE-ENSMA). This cost model was used in thematerialized views selection process. We proposed two approaches of materialized views selection: aconceptual approach where the selection of materialized views is made on the classes and propertiesused by queries and a simulated approach where the selection takes into account the diversity ofOBDB. Experiments were conducted to evaluate the quality of our approaches and compare them withthe main existing work


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Conception physique des bases de données à base ontologique : le cas des vues matérialisées


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de mécanique et d'aérotechnique. Centre de ressources documentaires.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Conception physique des bases de données à base ontologique : le cas des vues matérialisées
  • Détails : 1 vol. (IX-181 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 157-170
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.