De la réforme de l'Ordre de Fontevraud à la fondation d'une nouvelle congrégation : les Bénédictines de Notre-Dame du Calvaire (1605-1674e

par Wissam Ayach

Thèse de doctorat en Religions et systèmes de pensée

Sous la direction de Daniel-Odon Hurel.

Le président du jury était Hubert Bost.


  • Résumé

    Cette thèse traite d’abord les circonstances de l’entrée en religion de deux personnalités très connues dans l’histoire monastique en France au XVIIe siècle : Antoinette d’Orléans et le Père Joseph. Nous parlons ensuite de leurs tentatives pour réformer l’Ordre de Fontevraud entre 1605 et 1617. Il y a aussi parmi les axes les plus importants de ce sujet la séparation d’Antoinette d’Orléans de Fontevraud (1617) et la fondation de la congrégation du Calvaire (1622) par le Père Joseph. Nous essayons de prouver qu’Antoinette d’Orléans a seulement voulu fonder des monastères de Feuillantines et que le père Joseph était le seul instigateur et fondateur de la congrégation du Calvaire. Le sujet de thèse se concentre également sur l’histoire de la fondation de tous les monastères de la congrégation du Calvaire et sur l’union de quelques monastères avec cette congrégation. Nous essayons en même temps de montrer la grande influence de l’ingérence de la famille royale dans les affaires monastiques d’Antoinette d’Orléans et pour la fondation de la congrégation du Clavaire. Ce sujet aborde à la fin le gouvernement de la congrégation du Calvaire. Nous expliquons en détails sa direction générale, les responsables qui l’ont gouvernée entre 1620 et 1674. Nous parlons enfin du gouvernement local et de toutes les fonctions dans un monastère du Calvaire. Nous montrons la façon d’élire les responsables de la congrégation et la manière de traiter ses différentes affaires et difficultés

  • Titre traduit

    The reform of the Order of Fontevraud in the founding of the New Congregation : the Benedictimes of "Notre-Dame du Calvaire" (1605-1674)


  • Résumé

    This thesis deals firstly with the circumstances of taking holy orders of two very renowned figures in the monastic history of France of the 17th. Century : Antoinette d’Orléans and Père Joseph. Next, their attempts to reform the order of Fontevraud between 1605 and 1617 will be discussed. Among other defining axes of this thesis is the separation of Antoinette d’Orléans from the order of Fontevraud (1617) and the foundation of the Calvaire congregation (1622) by Père Joseph. We will seek to prove that Antoinette d’Orléans wanted only to establish Feuillantine monasteries and that Père Joseph was the prime mover and the only founder of the Calvaire congregation. This work is focused equally on the history of the foundation of all the monasteries of the Calvaire congregation, and on the union of certain other monasteries with the said congregation. We shall endeavour at the same time to demonstrate the great influence of the royal family’s interference with the monastic affairs of Antoinette d’Orléans as well as on the foundation of the Calvaire congregation. Eventually, the administration and governance of the Calvaire congregation will be discussed. We will explore in detail its general management and the heads of the establishment who governed the congregation between 1620 and 1674. We will finally examine the local administration, the office, and all the fonctions in a Calvaire monastery. We will demonstrate how the persons in charge of the congregation were elected and how the congregation dealt with its numerous affairs and difficulties

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (601 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p 592-601. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 14.18
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.