La notion de volonté selon saint Augustin

par Evgenia Moiseeva

Thèse de doctorat en Religions et systèmes de pensée

Sous la direction de Isabelle Bochet.

Le président du jury était Olivier Boulnois.


  • Résumé

    La thèse présente la première étude d'ensemble sur la génèse du concept de voluntas dans la pensée de saint Augustin à partir de 387/388 et jusqu'à la rédaction du livre VIII des Confessions; nous suivons dans la mesure du possible l'ordre chronologique pour mettre en lumière les différentes étapes du développement de la vision augustinienne de la volonté. La première partie analyse la place de la notion de volonté dans les traditions philosophiques et chrétiennes, antérieures à Augustin, et dans le manichéisme. Nous y cherchons, d'un côté, à établir la dette d'Hipponate vis-à-vis de ces prédecesseurs, et, de l'autre, à montrer l'écart entre la compréhension augustinienne de la voluntas et de celles de ses précurseurs. La deuxième partie est consacrée aux premiers ouvrages d'Augustin où l'idée de la volonté intervient pour comprendre l'origine du mal et sa nature. La troisième partie montre le rôle que la polémique anti-manichéenne joue dans l'éléboration du concept de voluntas ; elle aborde plusieurs questions : la volonté comme argument contre la théorie des deux âmes, la définition de la voluntas comme mouvement ; le concept du repentir, celui de l'habitude mauvaise. La quatrième partie analyse un ensemble de traités consacrés à l'explication des épîtres aux romains et aux Galates et au commentaire sur les béatitudes de Matthieu afin de mettre en lumière le rôle de l'Écriture dans l'élaboration du concept ; la notion de delectatio est ensuite étudiée, selon une approche en examinant le concept de voluntas tel qu'il est exposé dans le livre VIII des Confessions.

  • Titre traduit

    The concept of willpower in St. Augustine's thought


  • Résumé

    The dissertation presents the first comprehensive study of the formation of the concept of voluntas in St. Augustine's thought from 387/388 to the time of writing of Confessions' Book VIII. We follow the chronological order, when possible, in order to highlight different steps in the developement of Augustine's vision of the will. The first part analyses the place of the concept of will in philosophical and christian traditions predating Augustine, as well as in Manichaeism. We seek, on the one hand, to establish Augustine's debt to his predecessors, and, on the other hand, to show the novelty of Augustine's concept of voluntas. The second part is devoted to Augustine's early works where the concept of the will emerges as essential for understanding of the origin and nature of evil. The third part shows the role of anti-manichaean polemic plays in the development of the concept of voluntas. Several issues are addressed here : the definition of voluntas as the movement ; the will as an argument against the theory of two souls ; the concepts of repentance and the bad habit. The fourth parth analyses a set of treatises devoted to the explanation of the Epistles to the Romans and to the Galatians and the commentary on the Beatitudes of Matthew to highlight the role of Scripture in the development of the concept of will ; the notion of delectatio is also studied, according to a chronological approach, as a decisive element illuminating Augustine's idea of the will. The part is concluded by an examination of the concept of voluntas as exposed in Confessions' Book VIII

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (550 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 527-546. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 14.11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.